Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Polices de substitution

Up: Polices de caractères ou fontes Previous: Divers défauts et autres considérations Next: Historique des encodages obsolètes de caractères

Si un document (texte dans un logiciel de bureau, page web…) utilise une police de caractères non installée, le système la rendra par une autre. La police de substitution peut convenir très mal (métrique…). Il est possible d’écrire ses propres règles de substitution : en écrivant dans son ~/.fontconfig/fonts.conf

<?xml version="1.0"?>
<!DOCTYPE fontconfig SYSTEM "fonts.dtd">
<fontconfig>
  <match target="pattern">
    <test qual="any" name="family"><string>Helvetica</string></test>
    <edit name="family" mode="assign" binding="same"><string>Arial</string></edit>
  </match>
</fontconfig>

on remplace Helvetica par Arial (en supposant qu’on a installé les Core Fonts de Microsoft).

Up: Polices de caractères ou fontes Previous: Divers défauts et autres considérations Next: Historique des encodages obsolètes de caractères