Bibliographie générale

WIKINDX Resources

Clarke, R. (1980). Naissance de l’homme. Paris: Éditions du Seuil. 
Added by: admin (2009-04-04 22:45:36)   
Resource type: Book
ID no. (ISBN etc.): 2-02-005540-6
BibTeX citation key: Clarke1980
View all bibliographic details
Categories: Paléontologie
Keywords: hominidé, homme, Homo
Creators: Clarke
Publisher: Éditions du Seuil (Paris)
Views: 1/1545
Views index: 32%
Popularity index: 8%
Notes
Ouvrage journalistique trop peu scientifique pour être intéressant. (Certaines considérations sont même parfois antiscientifiques.) Je le revends.
Added by: admin  
Quotes
pp.79-80, Chapter 5. Le Pithécanthrope invente le feu   En fait, l’homme d’il y a un million d’années ne tarde pas à envahir le monde entier, à l’exception des grandes forêts tropicales et équatoriales de l’Amérique et de l’Australie. Partout ailleurs, on retrouvera sa trace. Le Pithécanthrope a été le premier grand voyageur.
     Ces migrations ont conduit les hommes dans des environnements très différents, où chaque groupe a évolué séparément. On retrouve donc des différences sensibles, dans les divers fossiles, au reste peu nombreux, découverts çà et là. C’est ce qui a fait penser que c’est peut-être à cette époque lointaine que se sont différenciées les races humaines actuelles.
     Rien ne prouve cependant que les races diverses de Pithécanthropes aient été les mêmes que celles des hommes d’aujourd’hui. En outre les biologistes contestent de plus en plus cette notion de race, qu'ils souhaiteraient, dans leur majorité, remplacer par celle de « population ».   Added by: admin
Keywords:   espèce Homo race
Comments:
Suit un très bon développement de la critique de la notion de race dans l’espèce humaine.
     Quand on parle de l’homme dans le monde entier il y a un million d’années, on est dans le genre Homo. Je ne comprends pas pourquoi il se limite aux pithécanthropes. Le genre Homo a dû se diversifier en espèces relativement nombreuses et les groupes qui ont « évolué séparément » en espèces distinctes ne peuvent jouer aucun rôle dans la diversité à l’intérieur de l’espèce humaine. Je ne vois pas pourquoi, s’il est un journaliste scientifique qui connait un tout petit peu l’évolution (même en 1980), il pose même la question. Ce serait supposer que des espèces différentes peuvent dans leur évolution converger vers une fusion en une espèce unique. Ou bien c’est supposer que le genre Homo se réduit à un moment donné aux seuls pithécanthropes et que ceux-ci forment une espèce unique et sont nos ancêtres. C’est induire une confusion dangereuse dans l’esprit du lecteur.   Added by: admin  (2009-04-20 05:49:51)
wikindx 6.2.0 ©2003-2020 | Total resources: 1310 | Username: -- | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography | Style: American Psychological Association (APA) | Database queries: 51 | DB execution: 0.05054 secs | Script execution: 0.13527 secs