Dominique Meeùs
Dernière modification le  
retour à la page principale du dossier

Quelques bières, pour ne pas en oublier le nom

Changé plusieurs fois d'avis. Au début, ça m’amusait de noter toute sorte de découvertes, mais ça devient lassant et somme toute de peu d’intérêt puisque beaucoup de ces bières je ne les reverrai jamais et qu’on ne boit pas des noms. (De même que le concept de chien n’aboie pas.) Ne ferais-je pas mieux de noter des cafés où boire agréablement une bonne bière ? Cette page n’est donc plus maintenue (octobre 2016).

Encore que, ce n’est pas demain la veille que je vais trouver une formule améliorée. Je la remets donc en ligne (mars 2017). Comme j’en avançais l’idée en octobre 2016, le plus important, c’est sans doute où les boire. Je déplace donc en avant les cafés qui se trouvaient à la fin (mai 2017).

(Voir aussi, à part, les gueuzes.)

L’indication chiffrée après le nom est le pourcentage d’alcool en volume. Pour certaines, il y a aussi une indication d’amertume en EBU ou en IBU (European ou International bitterness unit) et une indication de noirceur en EBC (par où l’on voit que la Hamer & Sikkel est assez foncée tandis que la Proto 02 est une blonde).

Fin février 2014, j’ai commencé à noter le nom de bières spéciales, avec quelques noms rencontrés antérieurement, dont je me souvenais encore. Ce sont bien sûr des bières que j’ai appréciées0. Je n’ai pas à justifier mon choix parce que des goûts et des couleurs… Je ne serais d’ailleurs pas capable de formuler mon jugement. Comme pour l’œnologie, il y faudrait une éducation et un vocabulaire spécialisé que je n’ai pas. (Au début je n’ai fait que lister les noms. Ce n’est que plus tard que j’ai pensé à commenter.) Disons brièvement qu’il s’agit plutôt de bières modernes. Parfois les brasseurs insistent sur les méthodes traditionnelles, mais de la bière, c’est de la bière ; il n’y a pas mille méthodes. Donc ici c’est de la fabrication traditionnelle si on veut, mais dans des directions nouvelles : on abandonne la surenchère au pourcentage d’alcool ; par contre goût marqué de houblons sélectionnés (et parfois d’autres herbes), généralement plus amer que le goût belge traditionnel 2 (goût assez différent des bières dites d’abbaye, par exemple). Encore qu’après un engouement pour ce nouveau style international, j’apprends à apprécier les goûts belges.

Début 2015, j’hésite à poursuivre, parce que c’est assez fastidieux. Je ne vais donc peut-être plus tout noter. En outre, dans cette longue liste, tout n’est pas intéressant au même degré. Enfin, il ne manque pas de sites qui passent les bières en revue bien mieux que moi. Mais peut-être, précisément parce que la liste devient fort longue, elle n’est pas inutile pour moi : pour me souvenir de celles que j’ai trouvées « bonnes, mais… » et qu’il n’est donc pas indispensable de boire de nouveau.

Places to be

Session beers

Parmi les meilleures et plus légères, il faut citer :

Il y en a bien sûr d'autres. Je dois encore essayer la Janimal, de Vrijstaat Vanmol Brewing.

Long lists

(par lettre)

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
11|05, session IPA 4,3



Citra BBNo, Brew by Numbers achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

Légère mais pas aquatique, et typiquement Citra.

28 Summer 5,5




Caulier Development, brassée à De Proefbrouwerij le dimanche 6 septembre 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Remarquable Saison houblonnée, typiquement belge et moderne en même temps, très quaffable.

312 Urban Wheat Ale 4,2
IBU 20
malt d'orge, froment torréfié Cascade Goose Island, Chicago (AB Inbev) bouteille du Delhaize le vendredi 8 septembre 2017

Bof.

421, bière blonde d’épautre
4,21


orge, épautre
brasserie Millevertus fin 2013 à la Delirium Tap House, et encore le mercredi 25 juin 2014 ; retrouvée le dimanche 17 janvier 2016 au Comptoir des Saveurs

Quelque chose du style spéciale belge.

5 a. m. Saint hoppy red ale 5,0
IBU 25 reddish Maris Otter, Caramalt, Munich Malt, Crystal and Dark Crystal malts Nelson Sauvin, Amarillo / Dry Hops : Simcoe, Cascade, Centennial, Ahtanum Brewdog le jeudi 8 mai 2014 au Scott’s café-bar, où elle était beer of the month, et encore le 3 novembre

Ambrée qui rappelle certains pale ale ; mais alors que ceux-ci sont parfois douceâtre, ici on a une rafraichissante amertume.

6son IPA 7,1 14,5 IBU 66 EBC 9,6 blonde plus dorée qu’ambrée Pilsner, Frumento, Monaco Chinook, Simcoe, Sorachi Ace, Amarillo, Styrian Goldings, Willamette Microbirrificio Opperbacco, Italie le vendredi 7 août 2015 à Moeder Lambic Fontainas Elle a un goût particulier. Pas fumé puisque la couleur exclut un malt torréfié. Alors la levure ? Serait-ce le genre de levure qui fait que la Pils bio de Silly ne ressemble pas à une pils ? C’est peut-être ce que veut dire l’allusion à saison dans le nom.
VI Wheat 6,0

blonde orge, froment Simcoe, Yakima Chief brasserie Jandrain-Jandrenouille à Jandrain-Jandrenouille le jeudi 3 avril 2014 à Moeder Lambic Fontainas, et encore le samedi 12 mars 2016. C’est une blanche atypique parce que non épicée (il serait plus juste de dire que ce n’est pas une blanche), mais bien houblonnée. En fait une très, très bonne bière belge.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Achel 5 blond 5,0





encore à essayer
Affligem blonde 6,8




Brasserie d’Affligem à Affligem, du groupe Halken-Maes (Heineken) au Grimbergen Café le mercredi 23 septembre 2015

Abbaye convenable.

Albert 5,5




Le Trou du diable, Shawinigan, Canada chez Moeder Lambic Fontainas le samedi 27 juin 2015

Genre Belgian Ale.

Aldred 4,0




Le Trou du diable, Shawinigan, Canada chez Moeder Lambic Fontainas les jeudi 25 et samedi 27 juin 2015, encore le 12 août 2016 Dite saison, elle a plutôt les houblons parfumés des IPA et je n’y ai pas trouvé de goût de levure belge. Assez réussi pour 4 %.
Alice Porter 5,2

noire

Brewdog au nouveau café Brewdog de Bruxelles le mardi 22 septembre 2015

Bon porter.

All Day IPA, session ale 4,7
42 IBU


Founders Brewing Co., Oregon achetée chez Malt Attacks, mardi 24 mars 2015

Riches houblons parfumés. Douceur du malt ? Effet de levure ? Un goût de derrière les fagots.

Alleycat Amber Ale 5,5


roasted caramel malt
Lost Coast Brewery & Cafe le 17 décembre 2015 au Hoppy Loft du Delirium
Almanac India Pale Ale 7,5


California-grown two-row barley, German Vienna malt, Crystal malts and Biscuit malt Magnum, Chinook, Cascade, El Dorado and Simcoe Almanac Beer Co. à San Francisco (brassée à la Hermitage Brewing Co. à San Jose en Californie) le vendredi 6 mars 2015 au Hoppy Loft du Delirium
Alpha (prototype) 6,0




Brussels Beer Project dégustation finale du samedi 29 juin 2013 au Wiels

Le choix entre les quatre prototypes, Alpha, Beta, Gamma, Delta, tous bons, était difficile. C’est Delta qui a été plébiscité.

American Dream hoppy American pilsener 4,6




de Mikkeller (Danemark), mais brassée à De Proefbrouwerij, Lochristi trouvée le 30 mai 2014 au Malting Pot
American Stout Lager 5,8




Gänstaller Bräu, Bavière le dimanche 6 septembre 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Stout convenable.

Amerikaans 4,5

ambrée
Amarillo De Molen le mardi 25 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Anchor IPA 6,5


blend of two-row pale, munich & caramel barley malt hops : Cascade, Bravo, Apollo
dry hops : Cascade, Apollo, Citra, Nelson Sauvin, Haas Experimental no. 431
Anchor Brewing, San Francisco le jeudi 27 novembre 2014 au Hoppy Loft du Delirium
Anchor Porter 5,6

brune, pas noire

Anchor Brewing, San Francisco achetée chez Malt Attacks, mardi 24 mars 2015

Assez bon, sans être un des meilleurs porters.

Apocalypso white IPA 6,5




Le Trou du diable, Shawinigan, Canada jeudi 25 juin 2015 chez Moeder Lambic Fontanais
Arcade Nation black IPA 5,2



Simcoe, Amarillo, Citra Brewdog chez Brewdog Brussels, dimanche 20 mars 2016

Stout convenable.

Ardenne Saison 5,5




Brasserie de Bastogne BXL BeerFest, samedi 26 août 2017

Amère.

Authentique ambrée 5,0




brasserie Authentique le mardi 22 juillet 2014 à Via-Via

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z B

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Babylone bread bitter 6,5
IBU 55 ambrée EBC 38 Pale, Amber, Cara 50, Cara 150, Roasted 900, pain frais recyclé EKG, Chinook, Crystal
Brussels Beer Project achetée chez Delhaize le samedi 12 décembre 2015

Très bonne bitter ambrée.

Band of Brothers 3,5





brasserie de la Senne, exclusivité du café Moeder Lambic de la place Fontainas à Bruxelles

Elle est bien sûr légère, mais démontre la possibilité de faire une bonne bière sans trop d’alcool. On peut en boire des pintes en été. Un peu trop amère, mais c’est le style de la brasserie.

Bastogne Pale Ale 5,5


orge, épautre Cascade, Hallertau, dry hopping
brasserie de Bastogne le mercredi 14 mai 2014 à Moeder Lambic Fontainas et encore le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux
Bastogne Pale Ale, Belgian Beer India Pale Ale, blonde B.P.A. 5,0





brasserie de Bastogne achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

Je ne sais pas si le produit a évolué ou si les 5,5 % notés en 2014 étaient une erreur. (Des évolutions sont probables : Ratebeer la donne à 6 %.) Je trouve que c’est une bonne Belgian Ale, mais pas vraiment une IPA.

Beamish stout 4,2






début avril 2016 au Baker Street pub à Casalbordino

Magnifique mousse style cappuccino, due à l’azote, mais pas transcendant comme stout.

Belgian Chocolate Stout 4,5

foncée


Brasserie de la Senne le lundi 2 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Difficile de savoir ce que c’est, puisque au tonneau. Dérivée de la Stouterik. Production temporaire limitée destinée au Japon, non reprise sur le site de la brasserie. Il y en a eu de différentes années. Il y a eu aussi Mild Chocolat Stout et Rio Belgian Chocolate Stout.

Belle-Fleur IPA 6,0





De Dochter van de Koorenaar le samedi 15 février 2014 chez Délices et Caprices puis souvent ailleurs.

Goût complexe, intéressant, parfumée, mais fort amère.

La brasserie est à Baarle-Hertog (Baerle-Duc), à la frontière des Pays-Bas au nord de Turnhout, à un endroit ou la frontière est compliquée (fr.wikipedia.org/wiki/Baerle-Duc), c’est le moins qu’on puisse dire.

Berliner Melon Weiss (BMW) 3,7



Hüell Melon
Dunham, Canada chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 25 juin 2015

Berliner Weisse. Pas mon truc.

Bersalis Kadet 4,5


malt d’orge

Oud Beersel au Delirium café le 14 décembre 2015

C’est très bien de vouloir faire une bière légère et ridicule alors de prétendre la comparer à une triple. Ce n’est pas mauvais, mais je n’en ferais pas mon ordinaire.

Bertinchamps blonde 6,2





Ferme de Bertinchamps, Gembloux achetée au Delhaize le samedi 26 septembre 2015.

« Bières de terroir belges, brassées à la ferme —1343—. »

Très bonne bière belge.

Beta (prototype) 6,0





Brussels Beer Project dégustation finale du samedi 29 juin 2013 au Wiels

Le choix entre les quatre prototypes, Alpha, Beta, Gamma, Delta, tous bons, était difficile. C’est Delta qui a été plébiscité.

Bink blond 5,5

blonde
deux houblons belges
Brouwerij Kerkom achetée le dimanche 17 janvier 2016 au Comptoir des Saveurs

Agréablement belge, houblonnée, presque trop amère. Serait plus rafraichissante avec plus de pétillant.

Bitburger premium beer 4,8

blonde


Bitburger Braugruppe GmbH chez Lidl

Se veut un peu plus chic que les pils basiques de Lidl, mais en fin de compte moins bonne.

Bitter & Twisted 4,2

ambrée Lager malt, crystal malt, malted wheat & oats Hallertau Hersbrucker, Challenger, late hopping with Styrian Goldings
Harviestoun au Hoppy Loft du Delirium, lundi 31 août 2015

Goût de bière ambrée.

Black Mamba hoppy English stout 4,3
45 EBU noire
Simcoe, Citra
brasserie Sainte-Hélène à Virton le mardi 27 mai 2014 au Hoppy Loft de Delirium, achetée encore le 23 juin 2016 au Barboteur

Bon porter, avec assez bien d’amertume. Crèmeuse, mais pas comme certaines trop café au lait.

Blanche 5,0





brasserie du Mont Salève achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014
Blanche du Hainaut 5,5


malt d'orge, blé, sirop de blé houblon avec coriandre et écorces d'orange
Dupont achetée chez Färm le 10 juillet 2017

Comme les goûts changent ! Du fanatisme de la gueuze, je suis passé au fanatisme de l'IPA. J'ai alors acheté une bouteille de ceci au même endroit il  y peut-être trois ans. Elle a un goût marqué, assez « paysan ». À l'époque, je lui ai trouvé un goût de pourri et j'ai pensé la verser dans l'évier. Je n'ai même pas juger utile de la mentionner dans cette page.

Aujourd'hui j'aime bien. (J'ai eu un peu le même problème, en moins fort, avec la Saison Dupont bio.)

Blanche Sulauze 5,5


pilsen, blé Citra
brasserie de Sulauze, Miramas, Bouches du Rhone dégustée le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux où elle était présentée comme IPA light

« Brassée au feu de bois. »

Blondine Amarillo IPA 8,0


orge Amarillo
brasserie De Graal à Brakel pour le compte de la centrale de boissons De Hopduvel à Gand le jeudi 23 octobre 2014 chez Délices et Caprices

Très bonne, typiquement IPA, mais je préfère moins d’alcool. Ils avaient sorti en 2012 une Blondine Chinook IPA. L’une et l’autre sont single hop.

Boffo Brown Ale 7,0
21 IBU foncée


Dark Horse Brewing Co., Marshall, Mi. le lundi 9 mars 2015 au Hoppy Loft de Delirium

Fort goût de malt torréfié.

Bolivariana blond beer 5,2

blonde orge, seigle, froment Hallertazu, Saaz, Cascade, Amarillo
Brouwerij Strubbe, pour Cerveza Bolivariana (www.cervezabolivariana.com) et commercialisée par Latin America Solidarity Trade (www.lastrade.com) goûtée dans une soirée de solidarité avec la Grèce le 29 avril 2015

« For people who do the impossible »

« We have to do the impossible because the possible is done by everyone everyday. » (Simon Bolivar)

Bolleke De Koninck, APA 5,2





stadsbrouwerij De Koninck, Anvers

Belge. Bière culte à Anvers. En clin d’œil aux IPA, elle est maintenant appelée APA pour Antwaarps Pale Ale.

Boont amber ale 5,8





Anderson Valley Brewing Cy, Californie le lundi 7 avril 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Boson de Higgs 3,8


avec froment

Hopfenstark, Canada chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 25 juin 2015

Levure genre Saison, mais rappelant la Berliner Weisse. Pas mon truc.

Bourgogne des Flandres 5,0

brune


Anthony Martin à L’Imaige Nostre-Dame le samedi 14 novembre 2015

Mélange typique de Flandre occidentale de bière classique et de fermentation sauvage. Nette douceur maltée.

Bravoure Oak and Spice Experiment 6,5





De Dochter van de Korenaar le samedi 8 novembre 2014 à la cave du Delirium café

Épicée au romarin et au fût de chêne. Je préfère les bières qui tirent leur goût des houblons et de l’action sur le malt de levures choisies.

Brixton Porter, paradigm-changing classic 5,0





Brewdog achetée chez Malt Attacks, janvier 2015

« Like the city it was born into, porter has never stood still for long. So join us in a beery celebration of change and progress with this — our 21st century take on a 18th century London classic.

This deceptive session beer taunts with chocolate and roasted coffee before delivering ripe autumn fruit, well behaved berries, and a touch of cinnamon apple. Complex and contradictory, you will find impressions of an Imperial stout, juxtaposed with the body of a brown ale — like a modern day oligarch in a period top hat, or perhaps the other way around.

Challenging, vibrant and packed with character, this is how porter would taste were it invented in the London of today. This is the next evolution of a three hundred years old style. This is a porter for the craft beer generation. »

Brooklyn Brown Ale 5,6 15,5 30 IBU
British Two-row Malts, Belgian Aromatic Malts, American Roasted Malts, wheat Willamette, American Fuggle, Cascade
Brooklyn brewery en bouteille au Hoppy Loft, le 1er septembre 2015
Brooklyn East IPA 6,9





Brooklyn brewery
assez bonne, mais je préfère moins d’alcool
Brown Jackie 6,0


malt d’orge et flocons d’avoine
ale yeast De Proefbrouwerij, Lochristi, pour Mikkeller achetée au Delhaize mi-septembre 2015
Brugse Zot 6,0





De Halve Maan bue au vernissage d’une exposition à Bruges en 2015

Bonne belge typique, rafraichissante.

Brugse Zot dubbel
7,5

brune, mais pas foncée


De Halve Maan samedi 26 mars 2016 au Cambridge

Style abbaye, dite double. Bonne, mais je préfère moins d’alcool.

Brusseleir zwët IPA 8,0

zwët (noir, black, en brusseleir)


brasserie de la Senne

Très bonne, sauf que je préfère moins d’alcool.

Brussels Calling 6,5





brasserie de la Senne achetée chez Malt Attacks, mardi 24 mars 2015 ; encore le mardi 18 avril 2017 aux Brasseurs

Bonne Senne typique, d’amertume raisonnable.

Brutal IPA 6,0





Rogue Ales, Oregon le lundi 7 avril 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Burocracy India Pale Ale 6,0





Brewfist le jeudi 13 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas (et encore le 18 mars 2015)

Tout à fait bon IPA.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z C

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Carioca 4,8

blanche orge, froment Amarillo, Cascade du Lion à plume le jeudi 3 avril 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Caulier blonde 6,6

blonde

De Proefbrouwerij, Lochristi, pour Caulier développement, Ghislenghien achetée au Delhaize mi-septembre 2015

Bonne belge.

Caulier 28 Summer 5,5

blonde

Caulier développement, Ghislenghien chez Moeder Lambic Fontainas

Très rafraichissante bière d’été.

Caulier 28 Winter 11,5

stout

Caulier développement, Ghislenghien chez Moeder Lambic Fontainas le mardi 22 décembre 2015

C’est une erreur, un accident. Me souvenant que Caulier développement faisait de bonnes bières légère, j’ai commandé celle-ci les yeux fermés. Je n’ai demandé le pourcentage d’alcool que quand on me l’a servie.

Maintenant, il faut admettre que c’est assez bon, même très bon. Ce n’est bien sûr pas une session beer. N’était le goût de malt, houblon, levure style stout ou porter, ça se comparerait plutôt à un très bon porto.

(Il pourrait y en avoir d’autres, d’autres années. Les 11,5 m’ont été communiqués oralement. Sur Ratebeer, on en voit une à 8 et une à 12.)

Cazeau hop harvest 5,0




Brasserie de Cazeau

Centennial IPA 7,2
65 IBU

Centennial ? Founders Brewing Co., Oregon achetée chez Malt Attacks, mardi 24 mars 2015

Bonne, assurément, mais je ne suis pas convaincu que le supplément d’alcool la rend meilleure que l’All Day.

Elle est marquée stong beer/bière forte, ce qui veut dire qu’en Amérique du Nord, on est plus prudent avec l’alcool qu’en Belgique, où, jusqu’il y a peu, une bière noble devait faire 9 % ou plus.

Chimay Dorée (gold, goud) 4,8

blonde

Abbaye Notre-Dame de Scourmont au Café Bolletje à Ostende le vendredi 18 septembre 2015

Intéressante Chimay parce qu’avec moins d’alcool. Longtemps à usage interne seulement, commercialisée depuis 2013, mais encore peu répandue.

Bière avec un goût d’épices ; c’est plus doux que de l’origan, ce n’est pas de l’eau de rose, ça me dit quelque chose, mais je ne peux pas mettre un nom dessus. Ce n’est pas mauvais, mais je préfère les bières qui goûtent la bière. Serait-ce quand même un goût de bière ? levure très particulière ? (Le même problème se pose à propos de la Tripel Karmeliet.)

Je préfère, et de loin, La Trappe Puur à 4,7 %.

Chimay triple (blanche, white) ou Cinq Cents 8,0



hop extract! Abbaye Notre-Dame de Scourmont au tonneau à El Metteko lundi 29 mai 2017

Elle est bonne sans plus. Trappiste authentique ne veut pas dire bière exceptionnelle comme bière.

Chiron 5,0




Thornbridge, Bakewell (Peak District National Park), Derbyshire, UK le jeudi 10 avril 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Chouffe Soleil 6,0




Brasserie d’Achouffe (Duvel-Moortgat) jeudi 31 août à La Machine (en happy hours) Très raffraichissante. On en ferait sa bière de table si elle faisait 4 au lieu de 6.
Coffee Milk Stout 5,0
40 IBU foncée principalement British mild ale malt, avec grains de café Magnum Stone Brewing, Escondido, Californie. le vendredi 22 janvier 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Délicieux stout léger en alcool, savoureux, avec une mousse onctueuse, sans être trop doux.

Colonel Arch, American amber ale 6,0 14 50 EBU 35 EBC malt Pilsen, malt Munich, malt Carablond ©, malt Café Light ©, seigle amertume : Polaris, Hallertau Mittelfrüh, Centennial ; arôme : Centennial Belgo Sapiens Brewers, brasserie Ceres, Nivelles achetée chez Malt Attacks le mardi 17 novembre 2015

Ambrée dite américaine. Beaucoup de britanniques aussi ont ce goût typique de certaines ambrées.

Colorado Red 5,9




Thornbridge, Bakewell (Peak District National Park), Derbyshire, UK le mardi 10 juin 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Cool Beanz Coffee Porter 6,0




Palo Alto le vendredi 3 avril 2015 au Hoppy Loft du Delirium

Je l’ai trouvée un peu aquatique. Il y a des porters à 6 % qui ont plus de corps.

Crushable de table 3,2




brasserie de la Senne le vendredi 31 octobre 2014 à Moeder Lambic Fontainas

Plus de corps que la Band of Brothers (que j’aime aussi).

Cubanisto 5,9


malt d’orge… … parfumée au rhum, mais pas de houblon ? ABInbev, UK le mercredi 15 octobre 2014 à La Vida au port de Saint-Laurent-du-Var, où elle était servie avec une rondelle d’orange dans le verre

Je la mentionne pour le gag, comme une curiosité et plus encore en avertissement : on peut la trouver bonne comme limonade (si ce n’est l’alcool), pas comme bière.

Curieuse Neus 7,0


Abbey, Vienna, froment Cascade, Target En Stoemelings, Bruxelles achetée à la première ouverture de la brasserie, à 10 h le samedi 4 juillet 2015

C’est une bière belge (donc nettement plus traditionnelle que la Delta ou les bières de la brasserie de la Senne) et moderne à la fois. Un croisement entre la bière d’abbaye et le mouvement international des IPA et APA.  Je suppose que c’est le houblon Cascade. Au total, c’est très rafraichissant et agréable à boire. Il faut donc s’efforcer de ne pas oublier qu’elle est à 7 % d’alcool.

Inutile de verser prudemment le long du verre, elle mousse peu, on peut la verser fort et de haut. La mousse ne tient pas. Je ne sais pas à quoi ça tient (ni pourquoi on attache tellement d’importance à la tenue de la mousse).

Cuvée 17e anniversaire 3,9




Rulles à la Tap House du Délirium le 23 juillet 2017, le 24…

Tout à fait remarquable. Du corps, pas du tout aquatique. Goût délicieux, juste ce qu'il faut de houblon pour être rafraichissante, sans verser dans l'amertume.

Cuvée Devillé 6,2
IBU 42


Den Herberg appréciée le soir dans une réunion de travail privée en juillet 2017 et retrouvée au café Le Coq le lundi 7 août 2017

Très bonne bière belge, classique, mais moderne à la fois parce que rafraîchissante du fait d'un houblonnage suffisant. C'est supposé imiter l'Orval, mais je trouve l'Orval un peu trop amère alors que celle-ci est très équilibrée. Même à 6,2, c'est presque une bière de soif.

Mousse terriblement. Verser avec la plus grand prudence.

Cuvée de Watou





Leroy au Cambridge, dimanche 2 juillet 2017

Je crois que ce que j'ai bu n'est pas la bouteille à 8 % mais un brassage saisonnier seulement en tonneau, style plutôt bière blanche.

Cuvée de Watou 8,0




Leroy

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z D

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Dark Sister Obscure Delta 6,66
IBU 45 120 EBC

du Brussels Beer Project un jour de 2014 chez Délices et Caprices et ailleurs par la suite

Porter convenable, mais peut-être un peu trop amer pour en faire son ordinaire.

Dead Guy Ale





Rogue au Hoppy Loft du Delirium, le 24 août 2015
Dead Pony Club, West coast kicks 3,5


Spring Blend, Cara, Crystal Simcoe, Citra and HBC Brewdog le jeudi 8 mai 2014 au Scott’s café-bar, où elle était beer of the month

Plus légère que l’excellente Punk IPA, elle n’est cependant pas aquatique.

Dead Pony ou Dead Pony Club, session pale ale 3,8
IBU 40
Spring Blend, Cara, Crystal Simcoe, Citra and HBC Brewdog achetée au nouveau café Brewdog de Bruxelles le dimanche 20 septembre 2015 et bue encore là ou ailleurs plusieurs fois depuis

Indéniablement session : peu alcoolisée, bonne, rafraichissante, pas exagérément amère…, on en reprendrait bien une.

Très légèrement ambrée et quelque chose du gout malté des pale ales tendant vers le rouge.

De Koninck APA, Antwaarpse Pale Ale 5,2

un peu ambrée
Saaz-Saaz stadsbrouwerij De Koninck, Anvers au Danté, Kempischdok-Westkaai de l’Eilandje à Anvers, le 12 juin 2016

Je lui ai trouvé un peu de style IPA, discret. Avais-je bu ? On dit que ce n’est qu’un clin d’œil d’étiquetage sur le Bolleke De Koninck, belge traditionnelle. Je me demande quand même si, avec l’étiquette, il n’ont pas modernisé le produit, en bien.

Delta 6,0
IBU 45 12 EBC
Citra, Smaragd du Brussels Beer Project dégustation finale du samedi 29 juin 2013 au Wiels

Des quatre prototypes Alpha, Beta, Gamma et Delta, c’est ce dernier qui a été plébiscité et que le projet commercialise. (Les quatre prototypes étaient bons, mais il fallait choisir.) Le public a trouvé bon aussi de maintenir pour le produit commercial son nom de prototype : Delta.

Elle est indéniablement originale et très bonne, mais les goûts intéressants sont masqués par un peu trop d’amertume. Quand on la décapsule puis qu’on la verse, les parfums font penser que c’est la bière des dieux de l’Olympe. On ne retrouve pas tout à fait ça en la buvant.

Désir noir, dry porter 5,0

noire

Ça brasse pour moi samedi 25 mars 2017 à Moeder Lambic Fontainas

Bon porter.

Dirty Stop Out smoked oat stout 5,0 13 IBU 50 dark
slovène Tiny Rebel le samedi 4 octobre 2014 au Scott’s café-bar

Bonne sans plus.

Dry Hopped Lager
4,2


Pilsner dry hopped with Galaxy hops Adnams achetée chez Malt Attacks le mardi 7 avril 2015

Belle réussite, avec du corps et du goût pour peu d’alcool.

Duvel verte ou groen 7,0




Duvel Moorgat mardi 18 avril 2017 au Central

Trouvée très agréable à boire, mais c’est trop d’alcool pour une bière de soif.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z E

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Easy IPA 4,7
50
Biscuit

Flying Dog Brewery, Frederick, Maryland le mercredi 12 août 2015 au Hoppy Loft

Très bonne session IPA.

Echt 6,5






mercredi 5 juillet 2017 à Recyclart Bonne Belgian ale, mais dans le style houblonné à la mode.
Electric India hoppy saison 6,5





Brewdog achetée chez Malt Attacks, janvier 2015
Elvis Juice, American IPA 6,5



… plus zeste de pamplemousse
Brewdog chez Brewdog Brussels le mercredi 20 avril 2016

Par principe, je préfère les bières faites de malt, houblon levure, mais ici le pamplemousse est suffisamment discret.

Encore California Common 4,6
EBU 31

Perle White Labs San Francisco Lager du Lion à plume, brassée à la brasserie Sainte Hélène le mardi 7 octobre 2014 à Moeder Lambic Fontainas, achetée encore le 23 juin 2016 au Barboteur

Bonne, mais ne me donne pas envie d’en boire « encore » une deuxième.

ESB (Extra Special Bitter) Champion Ale 5,9


Pale Ale malt, Crystal malt and Maize Target, Challenger, Northdown and Goldings
Fuller’s Brewery le mardi 19 mai au Churchill’s

Il n’y a pas que les houblons parfumés qui comptent. Ici ce doit être le choix des malts qui en fait une bonne bière, avec de bons houblons, mais discrets. Peut-être un peu douce.

Estrella 4,6


malt et riz

Damm cervecera, Barcelone en réclame au Lidl au printemps 2014

« Official beer of the FC Barcelona. »

Pils agréable sans plus, mentionnée ici pour le gag.

Étoile du Nord 5,5





Thiriez le vendredi 14 mars 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Export India Porter 5,8

fonçée
Chinook, Centennial
The Kernel, Londres achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014

Porter très agréable à boire

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z F

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
F.F. Dekoorc Eert IPA 6,5



Falconer’s Flight Dark Horse Brewing Co., Marshall, Mi. achetée chez Malt Attacks, mardi 24 mars 2015
Filou Belgian ale 8,5

blonde

 Brouwerij Van Honsebrouck samedi 26 mars 2016 au Cambridge

Bonne bière belge, classée comme triple, trop d’alcool pour moi.

Finkbräu 4,7

blonde

brassée quelque part en France pour Lidl

Bonne bière de soif légère. Bon rapport qualité prix, étant donné le prix bas.

Five AM Red Ale, bitter sweet chaos 5,0





achetée au nouveau café Brewdog de Bruxelles le dimanche 20 septembre 2015

Rencontrée un an avant comme 5 a. m. Saint.

Gout typique des pale ale anglais tendant sur le rouge.

Flying Dog Pale Ale 5,5




Flying Dog Brewery, Frederick, Maryland le dimanche 22 mars 2015 au Scott’s café-bar, où elle était guest beer

Bon American pale ale avec des houblons qui ont du goût.

Formidabel 5,5




de Broeder Jacob (probablement brassée à Purnode ; Broeder Jacob serait une brasserie de papier) le lundi 28 avril 2014 à la Tap House de Delirium, et encore le mercredi 25 juin
Foundation 11 American pale ale 5,6




Crew Republic (Hohenthanner Schlossbrauerei, Munich) le mercredi 25 juin 2014 au Hoppy Loft de Delirium
F.U.B.A.R.





de la brasserie Tiny Rebel

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z G

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Gamma (prototype) 6,0





du Brussels Beer Project dégustation finale du samedi 29 juin 2013 au Wiels

Le choix entre les quatre prototypes, Alpha, Beta, Gamma, Delta, tous bons, était difficile. C’est Delta qui a été plébiscité.

Gamma Ray American pale ale 5,4
IBU 44



Beavertown au Dynamo (Bar de soif) le samedi 5 décembre 2015

Encore une IPA, enfin quelque chose dans le style international. « Massive additions of whole leaf American hops are added in ever increasing numbers at the end of the boil giving huge hop flavour. The beer is then dry hopped for days, driving the punchy aromas so you can smell it from miles away ! » Parfois on veut en faire un peu trop.

German, Smoky Touch 6,6





Delhaize 2013, 2014

Série expérimentale dans laquelle le Delhaize compare l’effet de levures différentes (ici, Smoky) sur une base identique de malt et de houblon.

Ginette natural blond, Belgian organic beer 5,0





Organic Tribu (brassée à La Binchoise) achetée le lundi 21 décembre 2015 chez Färm

Belgian ale légère.

Golden Gate Gose 5,0





Almanac Beer Company, San Francisco,
brewed at Hermitage Brewing Co., San Jose.
le vendredi 27 mars 2015 au Hoppy Loft du Delirium

Style Grodziskie/Gose/Lichtenhainer. « Our Golden Gate Gose is a special draft-only beer inspired by the classic wheat beer hailing from Leipzig, Germany. Traditionally brewed with salt and coriander, our tart California-inspried version is brewed with San Francisco Bay sea salt, lemon verbena and coriander grown especially for us by Dirty Girl Produce in Santa Cruz, California. Fermented with our house saison yeast, this delicate and tart beer is a perfect summer refresher. Pair with fresh seafood and sunshine. »

Original, mais pas mon genre.

Golden Naked Ale 5,3
38 IBU
barley, oats and rye

101 North Brewing Company le 17 décembre 2015 au Hopy Loft du Delirium
Gollem, IPA 5,9





Musketeers le mercredi 18 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Intéressant IPA belge.

Grafenwalder pils 4,9

blonde


brassée pour Lidl quelque part en Allemagne (peut-être Frankfurter Brauhaus)

Plus de goût que les pils d’entrée de gamme au Lidl. Bon rapport qualité prix, étant donné le prix bas.

Green Killer IPA 6,5





Brasserie de Silly le vendredi 6 mars 2015 à la Tap House du Delirium
Green Petrol Black IPA 8,2
IBU 60 black


Brewfist, Codogno le mardi 3 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Je préfère moins d’alcool, mais elle est très bonne.

Grisette fruits des bois 3,5





Saint-Feuillien reçue en janvier 2016

Le goût de sirop de fruits domine la bière.

Grooving Hop 4,3





brasserie Toccalmatto, Italie le samedi 10 mai 2014 chez des amis, et encore le mercredi 14 à Moeder Lambic Fontainas
Grosse Bertha 7,0


malt d’orge, blé
hefeweizen du Brussels Beer Project le vendredi 8 août 2014 chez Via-Via

La Proto 03 d’une nouvelle série 2014 de protoypes. (J’aimais mieux la Proto 02.)

Elle a une touche de goût belge traditionnel (levure ?).

Gruut Blond Belgisch Gents 5,5





Gruut, Gentse stadsbrouwerij le vendredi 8 août 2014 chez Via-Via

Variante (que je ne peux nommer) du style belge traditionnel.

Guinness Draught 4,2






achetée (canette 33 cl avec capsule d’azote) au Dehaize le jeudi 20 novembre 2014, et bue (à la pompe) le jeudi 27 novembre à la Tap House du Delirium

Il y a une Guinness Export, plus alcoolisée, importée par John Martin pour le marché belge. Ceci est la Guinness ordinaire. La canette est supposée permettre de goûter chez soi une vraie Guinness draught. La version canette m’a paru très aquatique. J’ai comparé quelques jours après avec une Guinness à la pompe. C’est le jour et la nuit. Une Guinness, c’est assez bon. En canette, c’est de la flotjes bier. À ne plus jamais acheter.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z H

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Heavy Porter Massive Toasted Black Ale 6,0
IBU 60

Challenger vs Amarillo No Science au café Le Coq, le 7 août 2017

Très bon porter. Le goût masque l'amertume.

Hamer & Sikkel porter-ish 5,2
35 EBU EBC 121

Brouwerij de Molen, Bodegraven, Pays-Bas trouvée le 30 mai 2014 au Malting Pot

Très bon porter, sans trop d’alcool.

Hardcore IPA 9,2
150 IBU
Maris Otter, Crystal malt, Caramalt Centennial, Columbus, Simcoe Brewdog

Hello World API, IPA, Belgo-Saxon pale ale 6,5




À l’initiative d’une firme finlandaise d’informatique et de services, Reaktor, par la Honey Monk Brewing Cy (introuvable, qui pourrait n’être qu’une appellation de circonstance), brassée à la Brouverij Anders. le vendredi 20 mars 2015 chez Délices et Caprices

Elle est très bonne, et me fait penser à quelque chose que je connais déjà. La Delta ?

« API is an interface that specifies how software components interact with each other.

IPA is a beverage that determines how human beings interact with each other.

This hoppy brew is a Belgo-Saxon pale ale straight from the Halen municipality in Belgium.

Hello World API/IPA unites the earthy core of old-continent ale, the essence of a herbal bouquet and exotic spices of the new world. It is the sweet oasis of refreshing bitterness in a smoky saloon, sweltering alehouse or steamy conference room. »

Herslev IPA 6,1




Herslev Bryghus, Danemark le jeudi 3 juillet 2014 au café ’t Oud Arsenaal dans le quartier latin d’Anvers
Honkers Ale 4,3
IBU 30


Goose Island, Chicago (AB Inbev) au Hoppy Loft du Delirium, vendredi 22 avril 2016 ; on la trouve en bouteille dans les supermarchés

Tendant sur l’ambré rouge, mais sans la douceur parfois excessive de ce type. Convenable sans plus.

À en juger par le fond des bouteilles, les mouches l'apprécient hautement.

Hopfenstopfer Incredible Pale Ale, American pale ale 6,1




Hotel-Gasthof Häffner Bräu, Bad Rappenau au Scott’s café, le mercredi 28 janvier 2015

Dans les très bonnes.

Hop Fiction Pale Ale, American pale ale 5,2




Brewdog achetée au nouveau café Brewdog de Bruxelles le dimanche 20 septembre 2015


Hop Harvest 5,5




De Ranke le mardi 26 janvier 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Saison avec houblon et amertume dans le style international à la mode, mais avec une touche belge immanquable, dans la levure, je suppose.

Hoppy Ending pale ale 5,5




Palo Alto Brewing Company,
brewed at Hermitage Brewing Co., San Jose
le vendredi 27 mars 2015 au Hoppy Loft du Delirium

« Hoppy Ending Pale Ale is a traditional West Coast style Pale Ale. It is an unfiltered, golden-colored ale with an aggressive hoppy aroma filled with citrus and floral notes characteristic of our West Coast hops. It is full-bodied and complex. The perfect balance of malt and hops leaves a nice lingering bitterness without overwhelming your palate, and is sure to leave you craving another. »

Hop Verdomme IPA 7,0



sept houblons du Westhoek Brouwerij Kerkom le lundi 2 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas

« De benaming IPA staat hier niet voor India Pale Ale maar voor Incredible, Powerful & Amazing. In plaats van vooral Amerikaanse hoppen gebruiken wij 7 Vlaamse hoppen afkomstig uit de Westhoek. »

Hummingbird 4,2




cask ale de saison de Wells & Young’s pour l’été 2013 plusieurs fois fin juillet 2013 3 dans mon stamcafé de Manchester, le pub The Salisbury Ale House, 2 Wakefield Street, off Oxford road, en contrebas de la gare d’Oxford road

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z I

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
(Excuse me while)
I kiss my stout
6,2
46 EBU 100 EBC

Hedonis Ambachtsbier (brassée chez Contreras) vendredi 5 mai 2017 au Barrazza à Gand, où je l’avais sans doute déjà bue auparavant

Stout convenable, mais un peu trop amer à mon goût.

India Pale Ale Citra Cascade Columbus 7,1



Citra Cascade Columbus The Kernel Brewery achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014
India Pale Ale S.C.C.A.NS 7,0



Simcoe, Citra, Centennial, Apollo, Nelson Sauvin The Kernel Brewery achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014
Indian Summer




Equinox Den Triest chez Moeder Lambic Fontainas, 25 août 2015
Innovation American IPA 6,7


Wheat, Pale Ale malt Boadicea, Columbus et Stryian Goldings brasserie Adnams, Southwold, Suffolk, UK le vendredi 14 mars 2014 au Hoppy Loft de Delirium

Adnams propose aussi une Jack Brand Innovation IPA qui semble, sur la fiche, être exactement le même produit.

IPA 5,8




brasserie La Frivole à Le Pin, Isère, France achetée le 31 juillet 2014 à La Bulle grenobloise

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z J

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Jack Brand Cristal Rye IPA 5,0

ambrée, tendant au rouge orge, froment, seigle Amarillo, Cascade, Citra, Centennial, Columbus Adnams achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014

Sans être vraiment une bière brune, elle est comme intermédiaire entre IPA et porter. Intéressante.

Jack Brand Innovation IPA voir Innovation American IPA Adnams

Jack Brand Mosaic pale ale 4,1


Pale Ale, Lager, light Cara Mosaic (un croisement de Simcoe et de Nugget) Adnams, Southwold achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014

Légère, de goût aussi.

Jack Hammer West Coast India pale ale 7,2




Brewdog le vendredi 27 juin 2014 au Scott’s café-bar, où elle était beer of the month
Jackie Brown voir Brown Jackie Mikkeller

Jaipur, IPA 5,9




Thornbridge le 12 août 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Encore un IPA. Bon.

Jambe-de-Bois Belgian Revolution triple 8,0 18,5



Brasserie de la Senne à la Tentation, aux Magic Mirrors, à diverses occasions

Bonne, mais je préfère moins d’alcool.

Jet Black Heart oatmeal milk stout



barley,
oatmeal,
wheat
Magnum Sorachi Ace Brewdog (poussée à l’azote) chez Brewdog Brussels, dimanche 20 mars 2016

Prodigieuse douceur chocolatée, avec la finesse de mousse typique de l’azote, mais en boire plus qu’une deviendrait écœurant.

Joseph 5,4


épautre
Silenrieux à la Taphouse du Delirium le mercredi 3 février 2015

Blanche agréable.

Jour de fête 4,0
IBU 50 EBC 10
Simcoe, Amarillo Anders pour Vleesmeersters à Boechout le 3 août 2017 en mangeant au Groote Witte Arend à Anvers où elle était en offre spéciale ; encore dimanche 19 novembre (elle était passée à l'offre standard)

Session IPA. J’en ai marre des IPA, mais celle-ci est discrètement parfumée, pas trop amère (curieusement pour un IBU de 50), bref assez équilibrée, bonne bière de soif.

En novembre, je l'ai trouvée quand même amère.

Juniper 5,2




Rogue Ales, Oregon au Hoppy Loft de Delirium le vendredi 14 mars 2014, et encore le 10 avril
Juste une bière 4,5




brassin limité d’un des patrons de Färm avec des amis. Färm 2013 ; on en trouve encore début août 2014

Elle a une touche de goût belge traditionnel (levure ?).

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z K

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
K-9 Winter Ale, English strong ale 7,5

tendant vers le rouge

Flying Dog brewery achetée chez Malt Attacks le mardi 7 avril 2015

Très bonne et originale, avec un rien de la douceur de certaines rouges de Flandre occidentale, mais pas trop. Rappelle aussi certains porters. Bien sûr, je préfère moins d’alcool ?

Karlsquell 4,9

blonde

Frankfurter Brauhaus pour Aldi

Bon rapport qualité prix, étant donné le prix bas.

Kilkenny Irish Cream Ale 4,3




Guinness le mardi 19 mai au Churchill’s

Convenable sans plus.

Kwaremont pittig blond 6,6




Brasserie De Brabandere, Bavikhove, Harelbeke le 17 décembre 2015 au restaurant de Vlierhof et achetée parfois ensuite au Lidl

J’ai rencontré la Kwaremont au restaurant de Vlierhof lié au musée Paul Delvaux à Saint-Idesbald, mais on la trouve au Lidl. Ce n’est pas une bière rouge, mais elle a une douceur maltée qui me semble assez typiquement ouest-flamande. Certains pourraient la trouver trop douce et banale.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z L

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
La Blondasse 4,5


malt d'orge, jus de pommes Golding et autres
Brasserie du Renard achetée chez Färm le 10 juillet 2017

Convenable sans plus.

La Cambre, abbaye de —, abdij van 5,6


orge

Brouwerij Anders pour Brasserie de la Cambre au Carrefour de City 2 en février 2016

Bonne bière d’abbaye bien dans le style, avec assez de houblon pour ne pas être douce.

La Corne du bois des pendus triple 10,0





brasserie d’Ebly, brassée à la Brasserie des Légendes, à Ath reçue en janvier 2016

C’est bon, mais à un tel degré d’alcool, pas une bière de soif. À déguster le soir avant d’aller dormir.

Lagrozischi 4,0





Birrificio Lambrate lundi 27 mars 2017 à Moeder Lambic Fontainas

Intéressante bière de fermentation basse. Légère en alcool, mais pas du tout aquatique. Très spécial goût fumé du malt séché sur un feu de hêtre. Un peu dans la direction du whisky tourbé.

La Lanterne, IPA 5,5





Nanobrasserie de l’Ermitage, brassée à la Brasserie de Bastogne mardi 18 avril 2017 chez Horia

Je me lasse un peu des IPA, mais j’ai apprécié celle-ci. Peut-être plus équilibrée que la moyenne.

La Lanterne, IPA 5,5





Nanobrasserie de l’Ermitage,
Bruxelles
mars 2018 à la tap room de la brasserie

L'Ermitage, c'est une des meilleurs bières de Bruxelles. La Lanterne est leur produit phare.

La Larme Blanche 5,0
IBU 26
orge, blé Cascade et Amarillo
Le Paradis le lundi 2 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas
Lambic Blend






Tilquin au tonneau à Moeder Lambic Fontainas le 12 août 2016

Bon blend.

La Saison, bière acidulée, affinée en futs de Saint Bonch’ 6,0


malt

brasserie BFM achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014

Fait vaguement penser à la gueuze.

La Trappe Puur 4,7





La Trappe samedi 25 mars 2017 au Bizon, encore le 27

Bière blonde légère de qualité.

La Trappe Blond 6,5





La Trappe lundi 27 mars 2017 au Bizon

Le barman me dit que certains trouvent la Puur trop houblonnée. Peut-être, mais la blonde, je la trouve un rien trop douce.

La Trappe Witte Trappist
5,5



saphir, pas d'herbes ajoutées

La Trappe fin août 2017 quelque part dans le quartier de la Bourse Je la trouve particulièrement bonne et rafraîchissante, blanche typique et sans épices.
Leeuwse Schutter 6,2
33



Den Herberg au café Le Coq le lundi 7 août 2017

Bonne belge.

Leopold 7 6,2
« 7/10 » 13 EBC trois grains (?) trois houblons (?)
brasserie de Marsinne achetée le dimanche 17 janvier 2016 au Comptoir des Saveurs

Excellente. Je ne sais comment la définir. Peut-être ce qu’on appelait une spéciale belge il y a cinquante ans.

Licht & Lustig 5,2
IBU 32



De Molen le mardi 26 janvier 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Dans le style international à la mode mais pas une des meilleures.

Lili Blue 7,5
36 EBU ambrée fonçée
Brewers Gold, Perle
Saint-Hélène reçue en janvier 2016

Elle n’est pas noire, mais elle a quelque chose qui rappelle le porter ou le stout. Bonne.

Lion 5, blanche 5,0


orge, blé avec écorces d'orange levure à Champagne Brasserie Lion
Bonne blanche. Je pensais que les raisins fermentaient d'eux-même sans apport de levure.
Li P’tite Gayoûle 5,5


orge

brassée chez De Ranke pour Novabirra achetée chez Malt Attacks le mardi 17 novembre 2015

« Bière de saison brassée entre amis. » « Bière ambrée artisanale. »

Little Things that Kill Batch 9, pale ale 3,8


Pale, Cara-Pils, Munich Premiant, Sladek, Saaz, Amarillo
Weird Beard Brew Co., Londres dégustée le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux

« A violently hoppy little beer. »

London Sour Berliner Weisse 2,3





The Kernel Brewery chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 9 octobre 2014

Comme le nom l’indique, plus acide qu’amère.

L’Ours 6,5





Le Trou du diable, Shawinigan, Canada chez Moeder Lambic Fontainas le samedi 27 juin

Mélange, dont une composante de bière sûre qui n’est pas mon genre.

Lun’ion Jacques imperialists’ pale ale 5,8

ambrée


brasserie Pleine Lune achetée à la Bulle grenobloise le 31 juillet 2014 ; retrouvée en avril 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Intéressant de voir en France des brasseurs créatifs, mais ceci n’est pas mon IPA préférée.

Luppoo 6,5
36 IBU
orge, avoine dry hopping
Belgoo brouwerij à la Taphouse du Delirium le mercredi 3 février 2016

Goûteuse.

Lupulus Hopéra 6,0
35 IBU

formule secrète de houblons internationaux et dry hopping
Les 3 Fourquets à la Mort Subite, le samedi 5 septembre 2015

Bonne belge avec ce qu’il faut de houblon.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z M

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Mac Vertus stout 4,8

foncée
anglais et américains
brasserie Millevertus dégustée le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux « Guy Ness père pas plus que son fils, ils veulent tous Mac Vertus par-dessus stout. »
Mad Saison 5,5





Mad Yeast, Frederiksberg, Danemark (brassée à la brasserie Anders) chez Délices et Caprices le vendredi 5 février 2016

Saison avec un peu plus d’amertume que d’habitude

Mad Sød 6,7

porter


Mikkeller le samedi 4 octobre 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Malheur 6 6,0



Saaz
Brouwerij Malheur (anciennement De Landtsheer) ce n'était pas la première fois dimanche 21 mai 2017 aux Brasseurs

Une bière no nonsense (quand même refermentée en bouteille) incontestablement belge, assez douce, mais juste pas douceâtre.

Mandarina dark ale 5,3

dark


brasserie de la Pleine Lune en collaboration avec brasserie de la Vallée du Giffre

Maredsous 6 blonde 6,0







Une Duvel d’abbaye, qui présente l’avantage d’être nettement moins alcoolisée que sa grande sœur, tout en faisant plus noble. Très convenable.

Mariana Trench pale ale 5,3


Pale, Vienna, Munich, Cara-Pils Citra, Pacific Gem
Weird Beard Brew Co., Londres dégustée le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux

« A Tranpacific pale ale »

Milk Stout 6,0


malt d’orge, avoine

De Proefbrouwerij, Lochristi, pour Mikkeller achetée au Delhaize mi-septembre 2015

Avec lactose. Bon stout, avec soupçon de sucré.

Millican pale ale 5,0





Mezzo Passo, Abruzze début avril 2016 au Baker Street pub à Casalbordino

Bonne, mais quelconque.

Mocha porter 5,1





Rogue Ales, Oregon le jeudi 10 avril 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Moeder Fucker IV, dite « Fanny & Lucie », IPA 5,0





Le Paradis à Blainville sur l’Eau (France), avec Moeder Lambic le lundi 26 mai 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Moeder Fucker #6 ou Moeder Fucker VI 7,0





Le Paradis à Blainville sur l’Eau (France), avec Moeder Lambic le jeudi 13 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Moinette blonde 8,5





Dupont reçue en janvier 2016

Fort goût typique (levure maison ?)

Mort Subite, gueuze lambic 4,5


malt d’orge, blé

Mort Subite j’ai dû en boire en 2006 à la Mort Subite ; achetée chez Colruyt le 2 août 2016

Elle est réputée faite à partir de Lambic jeune et moins jeune, mais elle n’a pas l’appellation Oude Geuze. (Celle de Cantillon non plus, mais là ce n’est pas par défaut de qualité.)

Dans les ingrédients, il y a aussi du sucre. Elle n’est pas mauvaise, mais certainement sucrée.

Mosaic pale ale 5,1





The Kernel Brewery le mercredi 23 avril, à Moeder Lambic Fontainas
Mozaic Black Bitter 3,5





Mont Salève

Mt. Tam pale ale 5,5
40 IBU ambre clair Canadian 2-Row Pale, Fawcet Crysttal 26°L, Winter White Wheat malt Yakima Cascade, Columbus, Amarillo White Labs London Ale Yeast #002 Marin Brewing at Marin Country Mart in Larkspur, CA le vendredi 5 février 2016 au Hoppy Loft du Delirium

Pale ale classique.

Mug bitter 5,0 12,5 30 IBU 18 EBC Pale malt, Caramalt 20 Hallertau, Goldings, Challenger
(dry hopped)

Scheldebrouwerij le jeudi 2 octobre 2014 à Via-Via
Murphy’s Irish Stout 4,0





Murphy’s Brewery à Cork, maintenant Heineken Brewery Ireland, Ltd. la première fois au Yacht Club de Ramsgate dans les années 90

Caractérisée par une petite mousse serrée qui fait plus penser à un cappuccino qu’à une bière, si on n’a pas l’habitude.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z N

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Nanny State 0,5
45 IBU

Centennial, Amarillo, Columbus, Cascade and Simcoe, dry-hopped with Centennial and Amarillo Brewdog chez Brewdog Brussels dimanche 24 avril 2016

Léger, forcément, mais bien dans le style Brewdog.

Natoise IPA 4,5




pico-brasserie La Natoise dégustée le samedi 25 octobre au Festibière de Gembloux
N’Ice Chouffe 10,0
25 IBU


Brasserie d’Achouffe (Duvel-Moortgat) mardi 10 janvier 2017 en happy hour à The Machine

Très bonne. Se boit très facilement. Attention à la teneur en alcool.

NoAH voir Verzet… Brouwers Verzet

Noblesse 5,5




De Dochter van…

Au temps de mon fanatisme des IPA, je l’ai trouvée quelconque à côté de la Belle Fleur. Mais c’est une bonne bière. Cependant je n’en boirais pas deux de suite.

Nobelaner Pils 4,9

blonde

brassée quelque part en Allemagne pour Lidl Lidl

« Gebraut nach dem Deutschen Reinheitsgebot »

Une bonne bière de soif qui a du goût, à environ un centime d’euro le centilitre. Bon rapport qualité prix, étant donné le prix bas.

Noisy Pale Ale 6,0
IBU 60


No Science bouteille achetée à la source à la mi-août 2017

Bonne, mais trop amère pour moi

Nostradamus 9,0




Caracole reçue en janvier 2016

OK, c’est indéniablement bon, mais je préfère moins d’alcool.

O

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Oaï IPA 5,5


Froment et Pilsen, Carablond, Crystal Bravo, Chinook brasserie de Sulauze, Miramas, Bouches du Rhône ramenée le samedi 25 octobre du Festibière de Gembloux où elle était présentée comme IPA américaine

« Brassée au feu de bois » !

Old Engine Oil porter 6,0
IBU 40 brune Roast barley, oats Galena, East Kent Goldings, Fuggles Harviestoun en bouteille au Hoppy Loft du Delirium, mardi 1er septembre 2015

Est-ce que toutes les Harviestoun se ressemblent ? Sans doute la même levure sur des malts assez semblables.

Op & Top 4,5 9 38 EBU EBC 24 Pils, Caramel Sladek, Amarillo brouwerij de Molen achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014 — encore le 30 mai 2015 au BarBoteur

Légère, mais avec quand même du goût. Depuis 2014, on a diminué son amertume.

Origame 4, session IPA 4,3


orge, blé à froid brasserie du Brabant achetée chez Malt Attacks le mardi 17 novembre 2015

Légère avec un goût très fort. Amère comme la Passe-Partout.

Orval 6,2






Une trappiste à 6,2 %, c'est certainement intéressant, mais à mon sens l'amertume masque un peu les autres qualités.

Oude Lambic 7,0




Boon au tonneau aux Brasseurs en 2016

Remarquable. Ça mousse, il doit donc y avoir une certaine refermentation dans le tonneau. Lambic en voie de devenir gueuze ?

Oyster Stout, oyster stout 5,2



Goldings Porterhouse Brewing Company, Dublin le vendredi 3 avril au Scott’s Café

« Fresh oysters added during the brewing process, lend a discernible yet unidentifiable note. » Je préfère les bières qui se contentent de malt et de houblon.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z P

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Pale Ale Centennial, Simcoe 5,4



Centennial, Simcoe The Kernel Brewery achetée chez Malt Attacks, janvier 2015
Pale Ale 5,1
IBU 33 blonde Wiener Malz, helle Karamelmalze Citra, Cascade, Amarillo BrauKunstKeller, à Michelstadt, dans l’Odenwald, en Allemagne le mercredi 26 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Pale Ale
Amarillo, Zeus
5,1



Amarillo, Zeus The Kernel Brewery achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014
Pale Ale Citra, pale ale-ish
4,8 11,4 57 EBU EBC 20 Pale, Caramel Citra, dry hopping Citra brouwerij de Molen achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014

Remarquablement bonne, comme bière légère. (Celle que j’ai goûtée le 21-12-2014 avait été mise en bouteille le 20-11-2013.)

Pale Ale Simcoe, American bitter-ish 4,7
15 EBU EBC 23 Pils, Caramel Sladek, dry hopping Simcoe brouwerij de Molen achetée chez Malt Attacks, janvier 2015
Pale Ale Simcoe Citra Columbus Chinook
5,3




The Kernel Brewery le vendredi 7 août 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Très agréable à boire. J’avais soif et ce pourrait être classé comme session beer.

Plajas blond 6,0
30 IBU blonde
Magnum, Stryrian, Kent & Saaz brouwerij Henricus achetée fin juillet 2016 au Beer Store rue du Midi

Blonde belge convenable.

Paljas bruin 6,0
25 IBU 120 EBC
Magnum, Stryrian, Kent & Saaz brouwerij Henricus achetée fin juillet 2016 au Beer Store rue du Midi

Brune belge convenable.

Paljas IPA 6,0
35 IBU ambrée pale TOMAHAWK, CASCADE, SAAZ, AMARILLO & DRY HOPPING with Hallertau Blanc, NELSON SAUVIN
brouwerij Henricus bue fin juillet 2016 à la Delirium Tap House

IPA agréable à boire.

Pan Negar, pane liquido 3,8
IBU 30 noire orge, sarrasin, flocons d’avoine
birrificio Manaresta, Carate Brianza (au nord de Milan) chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 30 avril 2015

Genre porter. Remarquable résultat pour peu d’alcool.

Palm, spéciale belge 5,2

ambrée
du Kent Palm à Steenhuffel lundi 8 mai 2017 au café La Perle à la place Bockstael

Genre presque disparu de bière avec plus de goût que la pils. C'est un style qui était en disparition, face aux pils, déjà dans mon jeune temps. On m'a expliqué alors qu'on appelait ça une spéciale belge, ou belge tout court.

Un peu de douceur du malt, mais avec assez de houblon pour ne pas être douceâtre.

Palm Hop Select 6,0



Hallertau, Mittelfruh Palm à Steenhuffel

Bonne blonde belge sans prétention, avec une rafraichissante amertume modérée.

Palm Royale 7,5




Palm à Steenhuffel
Je préfère la Palm ordinaire. Celle-ci est un peu lourde et n'apporte rien qui justifie de boire trop d'alcool.
Partizan Porter 5,0




Partizan au Dynamo (Bar de soif) le samedi 5 décembre 2015

Bon porter.

Passe-Partout 3,0




De Dochter van achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

Rijk aan smaak, arm aan alcohol. Tentative réussie, mais passablement amère.

Petite Vertus 3,5

ambrée orge et blé
brasserie Millevertus le samedi 19 avril 2014 à Via-Via
Pin Pon





brasserie de la Senne au Pin Pon, dont elle est la pils maison, place du Jeu de Balle, peu après l’ouverture, et encore en avril 2015

Ce n’est pas une grande bière de la Brasserie de la Senne, mais un exercice de style : eux aussi peuvent faire une pils. C’est donc une pils ordinaire, peut-être un peu plus amère. Rien de bien spécial.

Pit’ Bulle spéciale IPA pure malt 6,2
40 IBU ambrée

brasserie du Mont Aiguille achetée le vendredi 31 juillet 2014 à La Cervoise de Grenoble

Bonne bière de style houblonnée moderne, avec une légère tendance au stout.

Polaris 8,9




Mikeller, à la Proef Brouwerij début avril 2016 au Baker Street pub à Casalbordino

Tout à fait bon, mais j’avais oublié de demander le degré d’alcool avant de la commander.

Porcelain white 6,5




de la brasserie-restaurant Mill Valley aux États-Unis le samedi 15 février 2014 au Hoppy Loft du Delirium

C’était encore relativement au début de mes explorations. J’ai gardé le souvenir d’avoir été très impressionné. J’aimais bien le nom aussi.

Porpora, bock 7,8

ambre rouge
Styrian Golding, Perla, Cascade, dry hopped with Styrian Golding Birrificio Lambrate, Italie le 14 décembre 2015 au Hoppy Loft du Delirium
Proto 02 (prototype) Hoppy Witbier 4,0
28 IBU EBC 6

du Brussels Beer Project un jour en mai à Via-Via ; trouvée le 30 mai 2014 au Malting Pot

Il y a des bières qui plaisent parce qu’elles sortent de l’ordinaire, comme tentative intéressante, mais parfois trop appuyée, caricaturale. Celle-ci, sans atteindre le niveau de la Delta ou de la Punk IPA, est vraiment bonne.

Psycho Table Beer 4,0
IBU 60


No Science bouteille achetée à la source à la mi-août 2017

OK, peu d'alcool, pas mal mais un peu trop amer pour moi.

P’tit Granit, porter 4,9 14 40 EBU 80 EBC malt Pilsen, malt Munich, malt Carablond ©, malt Café Light ©, malt Chocolat, avoine amertume : Polaris, Hallertau Mittelfrüh ; arôme : Polaris Belgo Sapiens Brewers, brasserie Ceres, Nivelles achetée (en canettes de 50 cl) chez Malt Attacks le mardi 17 novembre 2015 ; encore comme bière du mois aux Brasseurs fin juillet, début août 2016

Très bon porter.

Punk IPA post modern classic pale ale 5,6
45 IBU
Marris Otter Extra Pale Malt Chinook, Simcoe, Ahtanum, Nelson Sauvin Brewdog le mardi 22 avril 2014 au Scott’s café-bar, où elle était beer of the month — et plusieurs fois depuis, là où ailleurs ; achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014 et encore ailleurs

Beaucoup de goût. Un peu trop pale ale anglaise. On fait mieux depuis. La littérature n’est pas mal :

« This 5.6 % trans-atlantic fusion IPA is light golden in colour with tropical fruits and light caramel on the nose. The palate soon becomes assertive and resinous with the New Zealand hops balanced by the biscuit malt. The finish is aggressive and dry with the hops emerging over the warming alcohol.

This fresh, full flavour natural beer is our tribute to the classic IPAs of yesteryear. The post modern twist is the addition of amazing fruity hops giving an explosion of tropical fruit flavours and a sharp bitter finish. »

Punks Do it Bitter 4,3


Pale, Monaco, Crystal E.K. Goldings, Cascade, Amarillo birrificio indipendente Elav, Comun Nuovo (BG), Italie au Hoppy Loft du Delirium, vendredi 22 avril 2016

Bon, sans trop d’alcool.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Q

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Que dansent les Nymphes American pale ale 4,5 12 40 IBU


de Beryllium Erbium Brewery (par Grégory Murer à la brasserie de Bastogne) trouvée le 30 mai 2014 au Malting Pot ; aussi le 18 juillet 2014 à la Delirium Tap House
Quelle saison 4,1



dry hopped Beavertown au Dynamo (Bar de soif) le samedi 5 décembre 2015

Je ne sais pas si c’est vraiment une Saison, mais c’est une remarquable session beer, très quaffable. Tous les parfums du style international actuel, mais délicatement présents, sans appuyer.

Queue de charrue brune 5,4




brassée chez Verhaeghe à Vichte pour la brasserie Vanuxeem à Ploegsteert en mangeant le jeudi 25 février 2016 à la brasserie Le Corbeau à Bruxelles

Bonne brune typique des vielles brunes (ou rouges) de Flandre occidentale.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z R

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Ramée blonde, au fût 6,8





Ramée, brassée chez Palm (précédemment à la brasserie du Bocq à Purnode et encore avant chez Brunehaut) le vendredi 13 novembre 2015 au Kafka à Bruxelles

Bonne belge

Ramée triple blonde, en bouteille 7,5





Ramée, brassée chez Palm

Rasputin 10,7

noire


De Molen le vendredi 6 mars 2015 au Hoppy Loft de Delirium

Elle est bonne, mais rien qui justifie autant d’alcool alors que d’autres font d’excellents porters avec la moitié de ce taux.

Elle n’est pas brassée en continu et les descriptions ne portent pas toutes sur la même année, ce qui fait qu’on trouve des valeurs très diverses en EBU et en EBC. Elle est noire, avec une amertume moyenne.

Red my lips 4,7

ambrée


Brussels Beer Project bue le 23 juin 2016 au Barboteur

Bonne, mais ne me donne pas envie d’en boire une deuxième.

Red Stone IPA 5,9





Mezzo Passo, Abruzze, Italie début avril 2016 au Baker Street pub à Casalbordino

Très intéressant IPA dans la tendance internationale actuelle.

Rêve de Gose 4,5


blé

Brasserie du Brabant BXL BeerFest, dimanche 27 août 2017

Gose est un style ancien de bière au froment.

RGLR 3,5


pilsmout Challenger, Goldings, Fuggles, tous trois biologiques de Joris Cambie à Poperinge
Jessenhofke (brassée à De Proefbrouwerij) chez Délices et Caprices le vendredi 5 février 2016

Bière de table, de fermentation haute, refermentée en bouteille.

Ròbb De Màtt, pale ale 5,5


Pale

Lambrate chez Moeder Lambic Fontainas, le 23 mars 2016

Pal mal, mais je l’ai trouvée plus amère qu’à mon goût.

Roman Candle IPA 6,8


Pale, Pilsner, Crystal, rye Columbus, Citra American Ale Bellwoods, Ontario chez Moeder Lambic Fontainas, le 25 août 2015
La Rulles estivale 5,2
IBU 35
Pilsner Pale Warrior and Amarillo (Yakima Valley, Washington State USA), Cascade Top fermenting yeast from Orval Trappiste Brewery Rulles au fût à la cave du Delirium le 31 août 2015 ;
en bouteille au Delhaize le samedi 26 septembre 2015

Très bonne bière légère et rafraichissante. Peut-être un rien plus amère qu’il n’est désirable. L’avantage de la boire au tonneau, c’est qu’on ne voit pas l’étiquette ridicule.

La Rulles houblon sauvage 4,9



Basée sur la récolte de l'année, donc différente chaque année.

BXL BeerFest, samedi 26 août 2017

Intéressante bière légère.

La base en est la pils, mais en fermentation haute.

Rye Porter Fine de Merlot barrel aged 5,5

fonçée


brasserie du Mont Salève achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014
Ryesing Tides IPA 7,4





Siren Craft Brew, Finchampstead, Berkshire le jeudi 15 mai 2014 au Hoppy Loft de Delirium

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z S

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Saaz




Saaz
Mikkeller en bouteille au Hoppy Loft le 31 août 2015

Dans une série single hop de Mikkeller.

Saint-Feuillien blonde 7,5





Saint-Feuillien au café Le Central le vendredi 12 mai 2017

Assez bon ; je préfère moins d'alcool et je trouve qu'on doit faire de la bière avec du malt (et autres grains), de la levure et du houblon. Je considère comme une faiblesse la note « conférée par l’usage d’épices ».

Saison Citra 5,4



Citra
Brew by numbers à Moeder Lambic Fontainas lundi 15 février 2016
Saison Dupont
6,5


orge

Dupont au Soleil (anciennement spécialité de Vêtements pour Hommes, Jeunes Gens et Enfants, rue du Marché au Charbon) le mardi 22 décembre 2015

Fort goût typique de saison (levure ?).

Saison Dupont bio 5,5


malt d'orge, sirop de blé

Dupont bue régulièrement au café Le Central au printemps 2017 et achetée chez Färm le 10 juillet 2017

Bonne saison légère.

Voir la remarque sur la Blanche du Hainaut. Même genre de levure, mais plus de houblon.

Saison Saint-Feuillien
6,5


orge dry hopping, réglisse
Saint-Feuillien achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

Très bonne saison. À la fois le style saison et une bonne amertume rafraîchissante mais sans excès.

Saison 1900 5,4


orge épices
Lefèbvre, Quenast achetée chez Qualidrinks le samedi 6 février 2016

Convenable, pas très saison.

Saison de Dottignies 5,5
IBU 45



De Ranke

Bonne saison, mais un petit manque de bulles la rend moins légère, donc moins rafraichissante malgré une bonne amertume.

Saison du Meyboom, 2016 4,0 ?





Brasserie de la Senne le 9 août 2016 aux Brasseurs, où elle était bière du mois  Comme pour la Session 4, on reconnaît la Brasserie de la Senne les yeux fermés. Rafraichissante mais moins amère que la Zinnebir. Un peu légère. La Session 4 était peut-être plus réussie.
Saisonneke 4,4
IBU 34
orge, froment européens, à cru
Belgoo brouwerij avec un plat du jour, à la brasserie du Lombard en 2016 et souvent par la suite aux Brasseurs

Pas très saison, mais bière légère, assez amère, peut-être épicée.

Saison terroir 4,7


pale malt, wheat malt, flaked rice
Saccharomyces Cerivisae sourced from the fermentation of Riesling Berg Kaisersteinfels from Weingut Leitz in Rheingau, Germany Aja, Norvège bue le 23 juin 2016 au Barboteur

Pas très saison, mais bière légère très agréable. Je n’aime pas les bières aux goût étrangers à la bière. Si dans celle-ci quelque chose rappelait le vin blanc, c’est en tout cas très discret.

Saison Voisin 5,0





Brasserie des Légendes à une fête d’anniversaire le 1er mai 2016

Convenable, sans plus.

Salvation, Earl Grey dark ale 5,3
IBU 35 105 EBC Pale, Vienner, Cara, Carafa, Roasted Magnum
Brussels Beer Project, avec Editors achetée chez Malt Attacks le mardi 17 novembre 2015

Je pense que ce n’est pas une bonne idée de chercher l’originalité par l’adjonction de toute sorte de choses inhabituelles, ici le thé.

Cette bière-ci confirme mon opinion.

Sant’Ana LX APA 4,9


orge

Sant’Ana LX microbrewery, Lisbonne achetée à la brasserie le mardi 2 septembre 2014 et dégustée les jours suivants

Agréable à boire, peu de mousse.

Sant’Ana LX Rye IPA 6,8


orge et seigle

Sant’Ana LX microbrewery, Lisbonne achetée à la brasserie le mardi 2 septembre 2014 et dégustée les jours suivants

Servir avec prudence, mousse terriblement.

Scandinavian Pussy 3,8

presqu'ambrée


’t Verzet BXL BeerFest, samedi 26 août 2017 Très bonne mais amère.
Schieve Tabarnak, October 15 2011 5,3





collaboration entre Le Trou du Diable (Shawinigan) et la Brasserie de la Senne

Schieve Tabarnak, May 22 2014 6,3
50 IBU



collaboration entre Le Trou du Diable (Shawinigan) et la Brasserie de la Senne trouvée chez Délices et Caprices le jeudi 24 juillet 2014

Pas mal, mais…

Scighera 4,5
IBU 17 claire sans être très blanche orge, froment, seigle

birrificio Manaresta, Carate Brianza (au nord de Milan) chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 30 avril 2015

Quelque chose qui rappelle le style Belgian ale, sans doute une levure dans une lignée un peu belge.

Scottish Oat stout



orge, trois sortes de malt, avoine

Belhaven Brewery achetée chez Malt Attacks le mardi 7 avril 2015

Convenable sans plus.

Session 4 4,0





Brasserie de la Senne avec Brew by Numbers au tonneau aux Brasseurs, à plusieurs reprises en juin et en juillet 2016

Je trouve les bières de la Senne trop amères. Celle-ci est amère sans excès, elle a plus de goût. Cependant (la levure ?) on reconnaitrait la brasserie de la Senne les yeux fermés. Grande réussite, mais je crains que ce ne soit pas un produit permanent.

Shawinigan Handshake 6,5





Trou du Diable, Shawinigan, Québec, Canada le mercredi 23 avril 2014, à Moeder Lambic Fontainas
Silly Pils bio 5,0





brasserie de Silly on la trouve pas chère chez Färm
Simcoe lager 3,5
EBU 45

Simcoe
de la brasserie Sainte-Hélène à Virton le dimanche 23 février 2014 à la Delirium Tap House et trouvée encore au BarBoteur le mercredi 20 mai 2015

Pas mal pour très peu d’alcool. Amère, mais moins qu’une Tarass Boulba. Quand même trop amère pour la boire avec plaisir. La Cuvée 17e anniversaire de Rulles est cent coudées au-dessus.

Simplex 4,5






De Ranke au Barboteur, vendredi 29 décembre 2017
« This is not a pils » et c'est indéniable. Levure maison.
Sint Bernardus Extra 4 4,8





Watou le vendredi 1er janvier 2016 à la Brasserie du Lombard et par la suite au Delirium

Bonne bière d’abbaye avec peu d’alcool. Disponible seulement en mai en quantité limitée.

Skianto, Session & Karnazza 4,3



Huell Melon, Equinox
brasserie Toccalmatto, Italie le mercredi 23 mars 2016 à Moeder Lambic Fontainas

Agréable session IPA.

Skizoïd 6,2





brasserie Toccalmatto, Italie le mardi 10 juin 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Smog Rocket smoked porter 5,4





Beavertown Brewery, London achetée chez Malt Attacks, janvier 2015
Snake Dog IPA 7,1
60 IBU
60L, Caramel Warrior, Columbus
Flying Dog Brewery, Frederick, Maryland le mercredi 12 août 2015 au Hoppy Loft levure American Ale
Soleil session wheat ale 4,5


malt, blé
(Ratebeer mentionne des variétés de houblons différents.)
L’Ermitage, Bruxelles dernier trimestre de 2017 chez Farm et aussi à la brasserie

Levure maison intéressante ; pour moi, moins amère irait aussi, mais c'est une des meilleures bières de soif.

Il y a du blé mais ça n'en fait pas une blanche. Je dirais plutôt session IPA.

Space frontier 6,5
IBU 80

Citra, Mosaic
Brewfist, Codogno le mardi 3 mars 2015 à Moeder Lambic Fontainas
Special, spéciale belge 5,5





De Ryck achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

« Da’s nog echt bier »

Special Bitter 4,2





brasserie du Mont Salève le mardi 7 octobre 2014 à Moeder Lambic Fontainas et ramenée le samedi 25 octobre du Festibière de Gembloux

Très bonne bière légère, certainement dans le style amer, mais sans exagération.

Special Black Ale 7,5

très noire


Dark Horse Brewing Co., Marshall, Mi. bue le vendredi 20 mars 2015 au Hoppy Loft de Delirium

J’ai beau réprouver les 7,5 %, je la trouve très très bonne.

Speyside Oak Aged Blonde Ale 6,5





Belhaven Brewery achetée chez Malt Attacks le mardi 7 avril 2015

« This blonde ale marries sweet vanilla notes from Speyside whisky-seasonned oak with a classic full-bodied golden beer from Belhaven. » Cela est très vrai. Elle est certainement classique ; elle a par ailleurs indéniablement une douceur venue d’ailleurs qui en fait une bière intéressante, sans être extraordinaire.

Steenuilke 6,5 15,7


quelques herbes régionales en plus
brasserie De Ryck

Steynemolen IPA belge 7,0





de Brouwershof à Steynemolen le lundi 21 juillet 2014 au Scott’s café-bar, où elle était beer of the month
Stout Leroy 5,0 11




Leroy
Ça fait penser à la bière brune des écoles de mon enfance. C'est donc bon, mais très simple. Doux.
Stouterik Brussels Stout 4,5

foncée


de la Brasserie de la Senne

C’est un stout, plus calme que les autres bières de cette brasserie, mais déjà quand même un rien trop amer.

Strandgaper 6,2
25 IBU 21 EBC


Scheldebrouwerij le jeudi 2 octobre 2014 à Via-Via
Summer Porter, porter-ish 6,8 15,3 26 EBU EBC 130 Pils, Caramel, Roasted, Mild Sladek
brouwerij de Molen achetée chez Malt Attacks le vendredi 19 décembre 2014
Super NOAH 4,9



No American Hops
’t Verzet reçue de mes filles en cadeau de Noël le 23 décembre 2017

Bonne mais amère.

Sylvie’cious IPA 5,5





de la brasserie Paradis, France vendredi 11 juillet 2014 à Moeder Lambic Fontainas

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z T

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Table Beer 3,1



Chinook (peut varier) The Kernel Brewery achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014 ; bue encore ailleurs

Réussite intéressante d’une bière légère sans être aquatique. Assez amère, mais quand même une bonne bière de soif.

Taras Boulba 4,5




de la Brasserie de la Senne prix raisonnable chez Färm

Pas mauvaise, mais très amère, au point que l’on ne goûte pas grand chose d’autre.

Terminal Pale Ale 3,7
IBU 30


Brewfist NiuBru achetée au BarBoteur le samedi 30 mai 2015

Comme quoi on peut faire de la très bonne bière avec peu d’alcool.

The American Dream 4,6




Mikkeller achetée à Beer Planet le 14 novembre 2015

Agréable.

The Stooge, American Brown Ale 4,0

brune crystal rye, cara munich and chocolate Admiral and others UK & US hops, dry hopped with Cascade Magic Rock Brewing, Huddersfield, West Yorkshire bue au Hoppy Loft du Delirium le samedi 14 février 2015 Très bonne. Raisonnablement amère. Bons houblon. Beaucoup de goût pour peu d’alcool, sans être le moins du monde aquatique.
Thirsty Frontier, session IPA 4,5



Simcoe, Citra et Mosaïc brassée à De Proefbrouwerij pour To Øl, Copenhague achetée au BarBoteur le mercredi 20 mai 2015

Joue dans la cour des grands, comme la Punk IPA ou la Delta. Cependant, elle se veut quaffable sur l’étiquette. Elle ne l’est pas ; le goût est trop fort et elle est trop amère pour être bue d’un trait, même si on a très soif.

This. Is. Lager., 21th century Pilsener 4,7




Brewdog achetée au nouveau café Brewdog de Bruxelles le dimanche 20 septembre 2015
Oude gueuze Tilquin à l’ancienne 6,4


orge, 40 % de froment



Gueuze Tilquin draft version 4,8


orge, 40 % de froment

chez Moeder Lambic Fontainas le jeudi 30 avril 2015 et plusieurs fois encore par la suite

La gueuze est un mélange de lambics refermentés, d’habitude, en bouteille. Celle-ci est refermentée en tonneau et avec plus de lambic jeune et plus léger en alcool. Cela en fait une très bonne et raisonnable bière de soif.

Cela s’appelle Draft. Pourquoi pas Draugth ? Cette version ne se trouve que dans quelques cafés choisis.

Très bonne, plus proche en fruité de la Cantillon que de la Hanssens, me semble-t-il, mais je n’ai pas bu les trois en même temps.

Tjockhult Tjinook 5,1
IBU 35
Pilsner, Caramel Chinook,  Citra, Centennial Nynäshamns Ångbryggeri, Suède le jeudi 5 novembre 2015 à Moeder Lambic Fontainas
Torpah 6,0






Il y en a trois variétés, single hop.

Tournay, traditional Belgian blond beer 6,7


orge
brasserie de Cazeau achetée le dimanche 17 janvier 2016 au Comptoir des Saveurs

Convenable, sans plus.

T.P.A. (Tom pale ale) 4,8



Aramis Bellevaux à une fête d’anniversaire le 1er mai 2016

Convenable, sans plus. Elle a été à 6 % dans le passé, mais celle que j’ai bue en 2016 était de 4,8.

Trhibu, IPA 6,9




Birrificio Hibu je ne sais plus où, mais noté dans un livre de philosophie du monde scientifique et industriel que je lisais en juin 2014
Trappistes Rochefort 8 9,2


malt et autres céréales non maltées
Abbaye N.-D. de Saint-Rémy

Ce n'est pas mauvais, mais pas assez bon pour justifier de boire une bière à 9,2 %.

Tripel Karmeliet 8,4


orge, froment, avoine
Bosteels (ABInbev) reçue en janvier 2016, rebue début mars 2017

OK, c’est bon, mais je préfère moins d’alcool.

En outre, c’est plus que probablement avec un bouquet garni autre que de houblon. (Une page fermentation haute de Visit Flanders le dit explicitement.) Il y a un parfum qui me rappelle l’origan (comme la Chimay dorée, qui fait la moitié de celle-ci en alcool). Peut-être un rien trop douce aussi, presque douceâtre.

Triple Mad 8,0



Allemagne et Alsace, dry hopping Mad Yeast, Frederiksberg, Danemark (brassée à la brasserie Anders) dimanche 7 mai 2017 au café Le Coq

Bonne triple, mais un peu trop amère à mon goût.

Trouvaille #2 série limitée, biologique 4,7


malt d’orge, malt de blé
brasserie artisanale du Léman achetée le jeudi 31 juillet à la Bulle grenobloise.

Légère d’alcool, bravo. Un peu légère de goût aussi.

Tumulus Aura 5,5


froment

le samedi 15 février 2014 chez Délices et Caprices

La levure a été sélectionnée parmi des cultures de levures de la KUL.

Les autres Tumulus vont de 6 à 9 %.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z U

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Undercurrent 4,5


malt d’orge, avoine Cascade, Palisade Siren au Dynamo (Bar de soif) le samedi 5 décembre 2015

Encore une IPA, enfin quelque chose dans le style international. Elle a la qualité d’être légère en alcool.

Urban IPA intercontinental inpired pale ale 5,5 13 65 IBU amber orge, blé
de la brasserie Tiny Rebel le dimanche 28 septembre 2014 au Scott’s Café ; achetée aussi le samedi 30 mai 2015 au BarBoteur

« A Carefully Crafted intercontinental blend of hops and malt helps us take traditional IPAs to the Next level with Urban IPA. » Assez réussi, sans être extraordinaire.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z V

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Vagabond Pale Ale 4,5


Caramel Centennial, Amarillo Brewdog achetée au nouveau café Brewdog de Bruxelles le dimanche 20 septembre 2015

Sans gluten. Je me demande comment on fait. Elle est bonne. Serait-elle, comme le pain, meilleure avec gluten ?

VaiTrà American pale ale 6,3




birrificio Hibu, Italie le jeudi 10 juillet 2014 au Hoppy Loft de Delirium
Val Dieu blonde 6,0





le jeudi 5 novembre 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Un peu douce, pour ne pas dire plus.

Valeir Extra IPA 6,5



Sterling, Ammarillo
le jeudi 13 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas
VanderGhinste Oud Bruin 5,5

rouge-brun

Omer Vander Ghinste, à Bellegem le lundi 9 mars 2015 à la Delirium Tap House

Très ancienne bière de cette brasserie, bière connue comme Bockor Bellegems Bruin dans une période ou la brasserie s’est appelée Bockor. C’est une bière de fermentation haute coupée de bière de fermentation spontanée. C’est le style rouge-brun typique de Flandre occidentale. L’ensemble a un goût fruité un peu acide. Je préfère le style des stouts ou des porters.

Vaurien 5,7




Brasserie de Grandvoir mardi 10 janvier 2017 à la Delirium Tap House

Un peu mieux qu’une pils.

Vedett Extra Ordinary IPA* 5,5



dry hopped Duvel Moortgat au Delhaize le 15 février 2005 et régulièrement depuis

Convenable, mais pas vraiment dans le style des autres de cette page. Je la mentionne comme une curiosité, mais aussi parce qu’elle est plus agréable à boire que beaucoup de bières de grande série. Le brasseur annonce d’ailleurs très honnêtement la couleur :

* IPA, but not really from India an not really a pale ale.

C’est une Vedett dry hopped.

Verzet Super NoAH 4,9



NoAH pour no American hop Brouwers Verzet, Anvers — brassée par Gulden Spoor à Anzegem le samedi 13 septembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas
Vieux Temps 5,5

ambrée tendant vers le rouge

AB InBev au Louvre, place Émile Buisset à Charleroi le 1er juin 2017

Dans le genre, je préfère la Palm.

Viven Ale Special belge 5,5

blonde ambrée

Brouwerij van Viven achetée au BarBoteur le mercredi 20 mai 2015
Viven Master IPA 7,0

blonde ambrée

Brouwerij van Viven au Scott’s café le jeudi 12 mars 2015

Digne d’intérêt.

Viven Porter 7,0

très fonçée

Brouwerij van Viven achetée chez Huens le mercredi 24 décembre 2014 et plusieurs fois depuis

Bonne brune. Mousse assez brune. Impression d’épaisseur. Légèrement fumée, elle fait penser au goût de tourbe du malt de certains whiskys.

Viven Rook Porter





Brouwerij van Viven au Hoppy Loft du Delirium, le jeudi 27 août 2015

Je ne lui trouve aucune supériorité sur la Porter ordinaire de Viven, même pas un goût plus fumé.

Vuur & Vlam, IPAish 6,2
63 EBU EBC 10

De Molen fin décembre 2014 chez Malt Attacks

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z W

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon levure origine où et quand commentaire
Wadesda #4 6,0





de la brasserie de la Senne le mardi 22 juillet 2014 à Via-Via
Wadesda Smeirlap IPA
6,7



belges
de la brasserie de la Senne le samedi 4 juillet 2015 à Moeder Lambic Fontainas

Il y a nettement plus d’alcool que dans une Pale Ale et il y a du houblon. Ce serait donc ce qu’on aurait pu appeler India Pale Ale au 18e. Ce n’est pas ce qu’on appelle IPA aujourd’hui. À la limite la Vedett IPA pour rire est meilleure.

Waterloo Récolte 6,0





Microbrasserie de Waterloo (John Martin) le 14 décembre 2015 à la Tap House du Delirium

Blonde belge tout à fait décente.

West Coast IPA 8,1
IBU 95

Simcoe, Columbus, Centennial, Citrus, Cascade
Brasserie Green Flash, à San Diego en Californie, mais, pour le marché européen, depuis juillet 2014, brassée par Saint-Feuillien le mardi 25 novembre 2014 à Moeder Lambic Fontainas

Je préfère moins d’alcool, pour en boire plusieurs, mais elle est très bonne.

Westmalle extra 5,8






encore à essayer
Westmalle Double 7,0

rouge-brune


Westmalle au tonneau, à la Mort Subite, le samedi 5 septembre 2015

Une des très grandes trappistes. Elle serait un peu plus douce au tonneau.

Westvleteren blond 5,8






encore à essayer

Considérée comme une des meilleures Belgian Ales.

Wild Jo 5,8



à froid Brettanomyces Brasserie De Koninck au Roskam, ou elle était en offre spéciale, le mercredi 23 septembre 2015

Très agréable belge rafraichissante.

Witte Pol 5,8
16 IBU blonde


Brasserie Inter-Pol, Mont, Belgique, pour Delhaize (série limitée à 4 000 bouteilles de 75 cl) achetée au Delhaize Anspach le 3 janvier 2016

Très agréable belge rafraichissante,  pas typiquement blanche.

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z X

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
XX bitter 6,0


pale pilsner malt Brewers Gold, Hallertau de la brasserie De Ranke bue ci et là

Houblons parfumés et amers. Levure de souche typiquement belge. Intéressant compromis entre IPA et Belgian Ale

XXX bitter 6,0




de la brasserie De Ranke le jeudi 3 avril 2014 à Moeder Lambic Fontainas

Je ne sais ce qu’il faut penser des trois X. La XXX est-elle moins amère que la XX ou plus ?

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Y

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Yellow Snow 6,2




de Rogue Ales, Oregon le samedi 8 mars 2014 au Hoppy Loft de Delirium

Home A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Z

Nom et libellé % alc. en vol. ° plato amer
tume
noir
ceur
grain houblon origine où et quand commentaire
Zinnebir people’s ale 6,0




de la Brasserie de la Senne prix raisonnable chez Färm “Noble varieties Tettnanger and Saaz stand for the bulk, and beyond them, we primarily use Savinjski Golding and Hallertau Hersbrucker.” (http://goodbeerhunting.com/blog/2016/1/26/brasserie-de-la-senne-a-renaissance-grows-in-brussels)
Zona Cesarini Pacific India Pale Ale 6,6


malt d’orge et de froment japonais et néo-zélandais (en quantités « océaniques ») de la brasserie Toccalmatto, Italie le dimanche 23 février 2014, et encore le 3 avril, à Moeder Lambic Fontainas (et plusieurs fois ensuite là ou ailleurs), et achetée au salon Vini, birre, ribelli à Tour & Taxis à Bruxelles le dimanche 7 décembre 2014

Une des vraiment très bonnes. Ou du moins, comme la Punk IPA, très caractéristique d’une certaine tendance. Beaucoup d’autres sont bonnes et si on ne buvait que celle-ci, ou que ce style, on pourrait s’en lasser.

Zwarte Piet 8,2




de la Brasserie de la Senne le vendredi 20 juin 2014 à La Tentation, rue de Laeken

Brasseries

Fournisseurs

Documentation

Houblon, compostion en huiles aromatiques et en acides alpha et béta : http://beerlegends.com/hops-varieties (une bonne centaine de variétés).


[0] Il s’agit de quelques bières belges et étrangères réellement bues au hasard de mes rencontres. Ce n’est pas une liste systématique. Si on cherche l’exhaustivité, Jacques Trifin, collectionneur d’étiquettes, a une liste de 17 000 bières belges : www.jacquestrifin.be/bieres-recherche.xls.

[1] 

[2] Pour sêcher le malt et arrêter la germination, on le sèche à chaud. Cela peut se faire plus ou moins longtemps à plus ou moins haute température. Il y a donc des malts très différents, plus ou moins blonds ou plus ou moins torréfiés, parfois au point que les sucres commencent à caraméliser, parfois aussi fumés, par exemple sêchés avec un feu de tourbe, comme pour certains wiskys. On mélange différents malts pour obtenir un certain style de bière. Parfois au malt d’orge on ajoute d’autres grains comme le blé. Il y a différentes variétés de houblon, que l’on peut introduire à différents stades du processus de brassage. Pour les très nombreuses variétés de houblon, voir nl.wikipedia.org/wiki/Lijst_van_hopvari%C3%ABteiten et en.wikipedia.org/wiki/List_of_hop_varieties.  Il n’y a pas que le grain et le houblon qui comptent ; la souche de levure utilisée a aussi une grande influence sur le goût par la formation d’alcools supérieurs, d’esters… Je ne vais pas m’aventurer plus loin dans ce que je connais mal. Voyez la littérature sépcialisée. Je me demande si le goût belge traditionnel ne vient pas surtout de l’utilisation de certaines souches de levures particulières.

[3] J’étais cet été-là à présenter une communication (sous le titre « Friedrich Engels and the unveiling of the historical dimension of the physical world : Science and dialectics ») le 24 juillet 2013 dans le cadre du symposium The contribution of Friedrich Engels in the history of science and technology au 24th International Congress of History of Science, Technology and Medicine (ICHSTM, 22-29 juillet 2013, à l’université de Manchester).

Retour en haut de la page