Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matièresau dossier marxisme

731.
Penser à long terme

Up: 73. Tenir compte de l’évolution Next: 732. Pas d’illusions

Le matérialisme historique apprend à tenir compte de l’évolution à long terme et à ne pas se laisser paralyser par des difficultés momentanées. L’avenir du capitalisme mondial est tout, sauf resplendissant. Nous allons vers une confrontation frontale entre le Nord et le Sud, dans laquelle l’impérialisme prendra de sérieux coups. La guerre du Golfe n’en est que le premier signe. L’économie des pays riches est particulièrement vulnérable à de nouvelles crises et à des catastrophes financières. Le nouvel « ordre mondial » est un désordre mondial avec des tensions croissantes entre les blocs impérialistes, des éclatements nationalistes en Europe de l’Est et un avenir totalement incertain pour les anciens pays socialistes. La crise générale du capitalisme s’approfondira au fur et à mesure des révoltes et des luttes de libération dans le tiers monde.

La base matérielle de la collaboration de classe a été gravement amputée par la crise, ce qui a placé les dirigeants syndicaux devant un choix inéluctable : s’enliser plus loin dans la collaboration de classe ou prendre la défense conséquente des intérêts ouvriers. La plupart ont choisi la première option. Le virement global à droite les rend totalement dépourvus face aux turbulences à venir. Toute la pensée de crise de maint dirigeant syndical se réduit à l’espoir d’un rétablissement rapide.

Up: 73. Tenir compte de l’évolution Next: 732. Pas d’illusions