retour à la table des matières — à l’index

Ouvertures culturelles

Révolution culturelle, le nouveau féminisme a marqué la culture de notre temps. L’apport des femmes dans tous les arts, cinéma, photographie, chorégraphie, théâtre s’est affirmé. Phénomène intéressant : on ne parle plus d’art au féminin, mais de personnes reconnues pour leur talent, tandis que les femmes se sentent plus libres de s’exprimer.

Des productions littéraires et artistiques, des journaux, des affiches, des recherches, et depuis peu, en Belgique, des départements d’études au niveau universitaire, ont surgi dans la foulée du mouvement féministe.

Le vocabulaire a peu à peu digéré des mots nouveaux imaginés par le mouvement : à côté de formulations théoriques telles que sexisme, phallocratie, etc. se répand la désignation au féminin de professions où le masculin valait pour les deux genres (auteure, députée…)