retour à la table des matières — à l’index

En 1975, le 11 novembre continué

Cette année, la Journée « F » se passe entièrement dans la Maison des femmes. À la presse, les organisatrices rappellent qu’il y a un an, elles annonçaient : « La Maison des Femmes sera un 11 novembre continué. » « Nous voulions dire que nous ne cesserions de nous réunir nombreuses, de réaliser des projets. Nous sommes aujourd’hui 600 participantes inscrites. Nous rappelons que la Maison des Femmes n’est pas un service social, mais un mouvement. » Elles insistent sur la double orientation : cours et séminaires où se poursuit un travail de réflexion notamment sur le droit des femmes, le travail, l’enseignement, la sexualité ; d’autre part, des actions concrètes où l’aide ne gomme pas la réflexion ni l’interpellation des gouvernants.

Au premier étage, la salle du club sportif, prêtée pour la circonstance, permet de tenir de longs débats simultanés dans plusieurs locaux. Les Cahiers du Grif proposent le thème : « Sexualité. Érotisme. Pornographie ». Avec le groupe qui s’appellera plus tard Changeons les livres, on épingle la discrimination dans l’enseignement. Et ne sont pas oubliés les sujets toujours brûlants : « Le chômage des femmes est le plus élevé. Le salaire des femmes est le plus bas. La promotion des femmes est la plus lente. L’instruction des femmes est la plus délaissée ». Les analyses du comité À travail égal, salaire égal servent de base à cet échange.

Une action s’est précisée au cours d’un débat sur l’image de la femme dans la publicité : surcharger avec humour les affiches publicitaires, préparer des affiches en sérigraphie, qui seront surcollées aux bons endroits.

Un groupe se propose pour animer cette action. (Celle-ci restera timide par rapport à d’autres pays.) Un montage5 montrait tour à tour la femme au travail et la femme sur image publicitaire. Contraste d’autant plus scandaleux, dit le montage, que ce sont ces mêmes travailleuses qui sont conviées à se modeler sur la très blonde aux jambes épilées…

Un 11 novembre continué, approfondi. Des groupes se proposent pour de nouvelles actions, élargissant ainsi le cercle des participantes et des questions à étudier — ou dénoncer.

Notes
5.
Montage audiovisuel réalisé par le groupe des Marie Mineur qui organisa une Journée « F » à Charleroi le 27 avril 1975.