retour à la table des matières — à l’index

Chapitre premier
La préparation

« Cela a été formidable : découvrir que quelque chose d’historique est en train de se passer, qu’un changement profond est en cours, et qu’on en fait partie… Sentir qu’on pense la même chose, au même moment et qu’on n’est pas seule1 » (Renée Coene.)

Le projet de réaliser la Journée « F » à Bruxelles est né à Paris, lors des Journées de dénonciation des crimes contre les femmes qui eurent lieu dans la salle de la Mutualité, les 13 et 14 mai 1972. C’était le premier grand rassemblement de femmes en France (deux mille personnes environ). Un premier congrès des Dolle Mina avait eu lieu en Hollande, en novembre 1971. Des féministes belges y avaient assisté.

Table of contents

Notes
1.
Interview, novembre 1991.