Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Bibliographie : table des matières, index des notions — Retour à la page personnelle
Auteurs : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,
Auteur-œuvres : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,

Ross Speer, « Marxism and Feminism : A critique of Lise Vogel’s social reproduction theory », 2015

Ross Speer, Marxism and Feminism  : A critique of Lise Vogel’s social reproduction theory , presentation to the Social and Political Thought Conference 2015 : Feminism and Critical Theory, University of Sussex, June 20th, 2015.
Communication à la conférence, non publiée1.

À propos d’une réédition du livre Marxism and the Oppression of Women de Lise Vogel, Ross Speer fait le point sur les relations entre féminisme et marxisme et sur la social reproduction theory. Il mentionne en particulier la volonté d’éviter le recours à deux systèmes explicatifs distincts (dual systems theory) et la difficulté de rendre compte entièrement du patriarcat dans un système explicatif unique qui serait le marxisme.

The issue hinged on whether it was possible to integrate a theory of the oppression of women into historical materialism, or if patriarchy should be understood as an independent structure. It could be the case that patriarchy was indescribable by, and thus not understandable through, the categories of class antagonism. This position became known as ‘dual systems theory’. The alternative, that patriarchy and class antagonism could both be parts of a single theory, and that proposed by both the authors under discussion here, was dubbed ‘unitary theory’.

Certains auteurs ont proposé un « mode de production patriarcal ».

Vogel estime que le partage habituel du travail domestique, dont les hommes laissent la plus grande part aux femmes, est contingent, pas une nécessité pour le capitalisme.

Ross examine alors le travail de Michèle Barrett2 qui invoque Althusser3.

J’ai souvent trouvé dans la littérature sur féminisme et marxisme une trop grande rigidité dans la volonté de tout expliquer dans la société par l’exploitation et par les oppositions de classes du capitalisme. Je trouve éclairant ce papier de Speer, d’abord dans sa présentation des différents courants et des enjeux du débat ; ensuite en ce qu’il ouvre une perspective plus dialectique que celle du recours à deux systèmes explicatifs disjoints.

Notes
1.

This paper is a draft. Please do not cite without permission from the author.

On la trouve cependant en ligne dans les documents de la conférence sur un site des Studies in Social and Political Thought (University of Sussex).
2.
Michèle Barrett, Women’s Oppression Today : The Marxist/Feminist Encounter (Verso 1980), Verso, 2014, ISBN : 9781781680131. Je lis ce livre et le commente dans l’édition Barrett 1986.
3.
Althusser dépasse une conception mécaniste des relations entre infrastructure et superstructure. Pour ce lui, l’infrastructure détermine la superstructure, mais seulement en dernière instance. On peut dans le marxisme reconnaître à des éléments de la superstructure (comme le patriarcat) une autonomie relative.