Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Bibliographie : table des matières, index des notions — Retour à la page personnelle
Auteurs : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,
Auteur-œuvres : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,

David M. Palliser, The Age of Elizabeth, 1983

David Michael Palliser , The Age of Elizabeth : England under the later Tudors 1547-1603, Longman, Londres , 1983, xxii + 450 pages, ISBN : 0-582-48579-7 ( 978-0-582-48579-2).

Ce livre n’est pas seulement excellent, il est trop riche pour tenter de le résumer. C’est magistral. Il est critique et dialectique (« as often the evidence is double-edged », p. 270, dans le chapitre 9), sur des bases matérielles, remarquablement moderne pour un livre qui a près de quarante ans.

Je me demandais quand et comment l’Angleterre était devenue capitaliste1. Ce n’est pas une question que les gens se posaient au 16e siècle dans les mêmes termes que moi. (Ils n’avaient pas lu Marx.) Ils ont donc laissé peu d’éléments pour y répondre. Malgré la difficulté, Palliser donne certaines indications. Une chose est certaine, la féodalité est finie depuis longtemps. Les nobles et la gentry gardent un statut, des privilèges et des fonctions hérités de la féodalité, comme de rendre localement la justice, d’être en quelque sorte représentants locaux du pouvoir central, mais il y a belle lurette qu’ils ne sont plus « nourris » directement, en nature, par des paysans parce qu’ils en sont les seigneurs. De seigneurs féodaux, ils sont devenus rentiers, propriétaires terriens qui s’enrichissent du travail des paysans, mais sous forme de loyers. Il en résulte que la grandeur de la propriété terrienne est estimée par le revenu ; on indique le niveau de fortune de quelqu’un selon les rentrées que ça lui fait par an.

Des rentiers ne sont pas des capitalistes, mais, outre les rentiers, il y avait cependant déjà quelques capitalistes. Des terres étaient loués à ferme et les fermiers employaient des travailleurs salariés agricoles. (Certains propriétaires exploitaient aussi eux-mêmes une partie de leurs terres si je comprends bien les mots « direct farming » dans la citation qui suit.) Les hauts-fourneaux sont un investissement trop lourd pour des artisans indépendants. Des nobles (et d’autres propriétaires terriens moins nobles aussi), sur leurs terres, deviennent ainsi des capitalistes des mines et de la sidérurgie, exploitant des ouvriers salariés (p. 254, dans le chapitre 8). Cela apparaît aussi dans la structure du revenu, comme (p. 101, dans le chapitre 4) « the fourth duke of Norfolk with £6,000 in rent alone, besides extensive profits from commerce, industry and direct farming ».

Les métiers s’exerçaient dans les organisations traditionnelles en ville et des familles paysannes pauvres complétaient leur revenu en dehors des villes et de leurs organisations de métiers. Des « fabriquants » louent un métier à tisser à une famille, lui vendent la matière première et lui en rachètent le produit. Cependant, outre l’exploitation indirecte dans ce système de putting-out, on trouve déjà des capitalistes qui exploitent directement des ouvriers (non qualifiés) salariés, dans un début de manufactures :

… somme by setting up and keping in their houses divers loomes, and kepyng and maynteyning them by journeymen and persones unskilful…

… a statute of 1555, cité p. 249, dans le chapitre 8.

Il y a aussi de premiers exemples (mais à petite échelle) de manufactures réunissant les processus successifs de plusieurs métiers. (Les exemples de John Nabbs à Manchester et de John Pawson à Leeds, mentionnés p. 250.)

David Palliser conteste (p 348, dans le chapitre 11) les explications à la Weber de la bourgeoisie et du capitalisme et se réjouit (p. 349) de pouvoir se dispenser de les réfuter : « it is fortunately possible to refer to Samuelsson’s work for a convincing demolition of the whole idea ».

J’écris en 2021, en pandémie de la covid-19 depuis 2020, et je vois que certaines attitudes ont peu changé :

Some zealots refused to accept any human precautions against plague outbreaks, like isolation measures, public cleansing and medical treatment; and one preacher was imprisoned in 1603 for maintaining that plague struck only the sinful, and that the faithful need take no precautions.

P. 346.
Acheté le mercredi 17 mars 2021 chez Pêle-Mêle à Bruxelles.
Notes
1.
Ellen Meiksins Wood, dans toute son œuvre, conteste l’idée que le capitalisme serait né dans les villes, plus modernes, plus progressistes que les campagnes féodales arriérées, et, parce que plus dynamiques, passant « naturellement » au capitalisme, selon une sorte de téléologie du progrès. Selon elle, la campagne ne reste pas féodale, ville et campagne sont en relation et non en opposition et se modernisent de pair. Selon elle, la première entreprise capitaliste, c’est la ferme avec des ouvriers agricoles salariés, bien avant le capitalisme en ville dans la production non agricole.