Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Bibliographie : table des matières, index des notions — Retour à la page personnelle
Auteurs : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,
Auteur-œuvres : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,

Christophe Boesch, « Cooperative hunting roles among taï chimpanzees », 2002

Christophe Boesch , Cooperative hunting roles among taï chimpanzees, Human Nature, Vol. 13, No. 1, pp. 27–46, March 2002, doi: 10.1007/s12110-002-1013-6 ( 1045-6767/02/$1.00+.101).

Les chimpanzés de la forêt de Taï en Côte d’Ivoire chassent des singes plus petits qu’eux, lesquels évitent les prédateurs en se tenant dans la canopée entre 40 et 50 m de haut. Il s’agit d’un acquis culturel2 propre à certaines populations de chimpanzés seulement et surtout à ceux de la forêt de Taï (p. 32). Plus lourds, les chimpanzés sont moins rapides et ne peuvent prendre appui sur des branches trop fines. Pour chasser ces petits singes, les chimpanzés de la forêt de Taï chassent en groupe avec un partage des tâches, certains poursuivant les singes dans la canopée, d’autres les observant du sol, des rabatteurs les guidant dans une certaine direction, d’autres enfin en embuscade plus loin dans la direction visée, attendant la proie. (Ce n’est pas nécessairement ce dernier qui l’attrape.) Les chimpanzés de la forêt de Taï commencent leur apprentissage de cette chasse coopérative vers l’âge de dix ans, mais les meilleurs chasseurs sont des trentenaires, avec vingt ans d’expérience (p. 35-37). La viande est partagée (p. 38-40) entre chasseurs (ceux (p. 31) qui ont d’une manière ou d’une autre participé effectivement à l’opération) selon les rôles dans la chasse et dans une certaine mesure avec d’autres, spectateurs. Christophe Boesch distingue, parmi les rôles (p. 33), drivers, blockers, chasers et ambushers. Pour ces derniers, il distingue (p. 33-34) différents niveaux d’anticipation.

Notes
1.
Dans ce code, 1045-6767 est le numéro ISSN de la revue Human Nature. Avec la suite, ce code semble identifier l’article particulier (on retrouve l’article en demandant à Google de chercher ce code), mais je trouve pas de système étendant avec cette syntaxe l’ISSN aux articles. (Ce ne semble pas être un identifiant SICI. Ce n’est pas un URL — on n’arrive à rien avec https:// devant.)
2.
On sait les chimpanzés intelligents. On sait moins qu’on observe dans certaines populations de chimpanzés des acquis culturels. Willam McGrew a consacré un livre à ce sujet (McGrew 2004).